Niger: visite du président Mahamadou Issoufou à Diffa

Le président nigérien a rendu visite, samedi 9 novembre, aux soldats déployés à Diffa. Ce déplacement a été consacré aux questions sécuritaires dans cette région de l’est du Niger confrontée à des attaques incessantes du groupe Boko Haram.

Le président Issoufou a adressé des remerciements aux soldats déployés sur le front et a également tenu un conseil de défense exceptionnel, délocalisé à Diffa, pour tenter de cerner de plus près les problèmes sécuritaires qui se posent dans cette région.

A l’état-major de la zone de défense numéro 5 de Diffa où siège également l’état-major de la force mixte multinationale du lac Tchad, le commandant de la garnison a préparé ses troupes : « Son Excellence M. le président de la République, chef de l’État, chef suprême des armées, s’adresse à vous en ce jour ! Silence pour le rapport ! Repos ! »

Devant plusieurs centaines de soldats nigériens et de soldats partenaires français et américains, M. Issoufou, président de la République et chef suprême des armées, s’est adressé à eux en ces termes : « Aujourd’hui, je me suis fait le devoir de venir personnellement pour m’adresser à vous directement. Vous qui êtes physiquement engagés sur le terrain pour combattre jusqu’à l’éradication totale du groupe terroriste Boko Haram. »

Quelque temps après, il a présidé, pour la première fois, à l’intérieur du pays, le conseil national de sécurité pour la zone de Diffa. « Le président de la République a donné des instructions qui, de notre point de vue, vont changer fondamentalement la situation », a déclaré le ministre d’État à l’Intérieur, Bazoum Mohamed. Depuis 2015, plus de 1 400 éléments de Boko Haram ont été neutralisés.

Rfi

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...