Nigeria: la police libère 500 otages

La police nigériane affirme avoir libéré près de 500 personnes après une descente dans un bâtiment dans la ville de Kaduna, au nord du pays, où elles auraient été détenues et torturées.

Ceux qui étaient détenus étaient tous des hommes et des garçons – certains ont été retrouvés enchaînés.

Le chef de la police de l’État de Kaduna, Ali Janga, a déclaré à la BBC que la grande maison avait été perquisitionnée à la suite d’une dénonciation d’activités suspectes.

Il a dit qu’il s’agissait d’une « maison de torture » et l’a décrite comme un cas d’esclavage.

Les détenus, qui ne sont pas tous nigérians, ont déclaré avoir été torturés, abusés sexuellement, affamés et empêchés de partir – dans certains cas depuis plusieurs années.

On ne sait pas très bien comment ils en sont arrivés là. Certains des enfants ont dit à la police que leurs parents les y avaient emmenés croyant que le bâtiment était une école coranique.

Mais la police affirme qu’il n’y a aucune preuve concrète que le bâtiment n’ait jamais été une école.

Huit suspects ont été arrêtés et le chef de la police a déclaré que les détenus – dont certains étaient blessés – étaient ravis d’être libérés.

Ils ont été emmenés dans un stade à Kaduna pendant la nuit pour être soignés pendant que des dispositions étaient prises pour retrouver leur famille.

Lire aussi

Mali : un convoi de l’Imam Mahmoud Dicko victime d’un accident de circulation sur la route de Ni...

L’imam Mahmoud Dicko  accompagné de Dr Choguel Kokala Maïga  a été reçu, hier, à Nioro du Sa...

Mali : Enlevé il y’a près d’un mois, le chef militaire du HCUA à Amrouch retrouvé mort...

Les faits sont survenus, le mardi 11 août dernier, dans le cercle de Goundam, région de Tombouctou. Le corps sans vie ...

Crise au Mali : le mouvement de contestation refuse de rencontrer le président Ibrahim Boubacar Ke...

Le M5-RFP a rejeté la proposition de Goodluck Jonathan, envoyé comme médiateur par la Communauté économique des Eta...

Mali : le chérif de Nioro à Dicko et compagnons : « J’accuse le M5-RFP d’être resté loin de...

L’autorité morale du mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), l’imam Mahmoud Dicko, &nbs...