Nigeria: une femme tue sa co-épouse et ses 7 enfants…La justice tranche!

Une femme au Nigeria du nom de Agnes Nwefuru, qui a été jugée devant le tribunal de grande instance d’Ebonyi pour avoir incendié la maison de sa co-épouse Felicia Nwefuru, tuant ses sept beaux-enfants dans le processus, a été condamnée à mort par pendaison.

Il faut noter que son mari, M. Sylvanus Nwefuru et mademoiselle Ukamaka Nwefuru dont on dit être l’une des filles de Felicia, ont survécu à l’incendie de 2017 qui a commencé à 3 heures du matin dans l’État d’Ebonyi. 8 membres de la famille ont été tués dans l’incendie.

Le gouvernement de l’État d’Ebonyi, dans le procès no HAW / 13C / 2017, a accusé la principale suspecte d’avoir enlevé tous ses biens et celui de ses enfants qu’elle a emmenés en lieu sûr avant de brûler sa propre maison pour camoufler son crime.

Le juge Uwabunkonye Onwosi, qui a présidé l’affaire, a déclaré que le plaignant avait prouvé que l’accusé était coupable de l’accusation de meurtre retenue contre elle.

afrikmag

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...