Niono : deux morts suite à l’attaque d’un bus de transport en commun

Niono attaque

Un bus de transport en commun en partance pour Diabali a été attaqué hier soir entre les villages de Moussawere et Koulambawere, à 5 km de Niono, dans la région de Ségou. Selon une source locale jointe au téléphone. 

« C’est à 22 heures que des hommes armés ont ouvert le feu sur le bus qui transportait des passagers, tous des civils. Ces derniers se cachaient dans la foret avant le passage des transporteurs », nous confie une source sécuritaire à Niono. Suite au refus du chauffeur d’obtempérer, les hommes armés ont ouvert le feu sur le bus en tuant deux personnes. « Les pneus du car étaient crevés, il y avait du sang dans le bus, les passagers criaient », raconte une autre source.

En moins de deux mois, la localité de Niona a subi deux attaques des hommes armés non identifiés. La situation sécuritaire se dégrade du jour au lendemain dans le centre du Mali malgré  la mort du chef djihadiste Amadou Kouffa. Les populations sont inquiètes dans cette zone.

Mohamed Salaha

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...