Niono : deux morts suite à l’attaque d’un bus de transport en commun

Niono attaque

Un bus de transport en commun en partance pour Diabali a été attaqué hier soir entre les villages de Moussawere et Koulambawere, à 5 km de Niono, dans la région de Ségou. Selon une source locale jointe au téléphone. 

« C’est à 22 heures que des hommes armés ont ouvert le feu sur le bus qui transportait des passagers, tous des civils. Ces derniers se cachaient dans la foret avant le passage des transporteurs », nous confie une source sécuritaire à Niono. Suite au refus du chauffeur d’obtempérer, les hommes armés ont ouvert le feu sur le bus en tuant deux personnes. « Les pneus du car étaient crevés, il y avait du sang dans le bus, les passagers criaient », raconte une autre source.

En moins de deux mois, la localité de Niona a subi deux attaques des hommes armés non identifiés. La situation sécuritaire se dégrade du jour au lendemain dans le centre du Mali malgré  la mort du chef djihadiste Amadou Kouffa. Les populations sont inquiètes dans cette zone.

Mohamed Salaha

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...