ONU-Mali: Londres va déployer 250 militaires à partir de 2020

soldat Angleterre Mali ONU MINUSMA

Le Royaume-Uni a annoncé lundi le déploiement de 250 militaires pour trois ans à partir de 2020 dans le cadre de la mission de paix de l’ONU au Mali.

Ces soldats britanniques seront basés à Gao, dans l’est du Mali, à l’appel de l’ONU et « en reconnaissance de l’instabilité croissante dans la région du Sahel », a précisé le ministère de la Défense dans un communiqué.

« Le personnel britannique opérera aux côtés de troupes de plus de 30 pays, et fournira des capacités de reconnaissance de longue portée, une plus grande sensibilisation aux menaces possibles et contribuera à la protection des civils », a-t-il précisé.

Cette contribution sera complétée par la présence d’officiers britanniques dans les quartiers généraux de la mission de l’ONU et « de nouveaux programmes d’entraînement avec les troupes de nos nations partenaires qui seront déployées », a ajouté le ministère.

Au début du mois, Londres avait annoncé le maintien de sa présence au Mali en soutien cette fois à la force française antijihadiste Barkhane pour six mois de plus.

Le pays y a déployé trois hélicoptères Chinook et une centaine d’hommes depuis juillet 2018. Ils resteront « jusque juin 2020 », avait déclaré un porte-parole du ministère de la Défense à l’AFP.

Une vingtaine d’armées européennes sont présentes au Sahel, certaines au sein de la force de maintien de la paix des Nations unies (Minusma) ou dans le cadre de la mission de formation de l’armée malienne EUTM Mali, et d’autres aux côtés de l’opération Barkhane, qui mobilise 4.500 militaires dont quelques centaines de forces spéciales (TF Sabre).

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes, en grande partie dispersés par une intervention militaire lancée en janvier 2013 à l’initiative de la France, qui se poursuit avec Barkhane. Mais des zones entières échappent toujours au contrôle des forces maliennes, françaises et de l’ONU.

Lire aussi

Mali : Incendie à l’Hippodrome : Des femmes en sapeurs-pompiers...

Samedi, à l’Hippodrome vers la « Rue Princesse », un feu a ravagé tout un appartement avant d’être ma...

Mali: scandale de détournement dans la livraison de matériels militaires...

L’affaire dite “des aéronefs cloués au sol” refait surface après les lourdes pertes enregistrées par l’armé...

Mali: «Repli ne veut pas dire abandon», affirme Ibrahim Maïga, chercheur à l’ISS...

L’armée malienne se retire de ses positions les plus avancées face aux groupes jihadistes, en conséquence direc...

Mali: Rentrée judiciaire 2019-2020 : À cause de Nouhoum Tapily, les syndicats des magistrats appel...

Dimanche 10 novembre 2019, le syndicat autonome de la magistrature « SAM » et le syndicat libre de la magist...