Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville se prépare à partir en opération extérieure. Des escadrons seront déployés de novembre à janvier. L’ennemi à combattre ? Les groupes armés terroristes, affiliés à Daech et à Al-Qaïda.

« L’ennemi est le même ici et là-bas. » Le colonel Emmanuel Dous, chef de corps du Premier régiment de chasseurs de Thierville connaît bien le Mali, pour y avoir combattu.

« Je suis revenu il y a deux ans. Mais il faut toujours rester sur ses gardes. La situation évolue très vite. » Il est sur le point de repartir. Au total, de novembre à janvier, 500 des 800 soldats que compte le régiment vont être déployés, principalement au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane.

« Protéger les Français »

Faisant partie de la 7ème brigade blindée, ces hommes et ces femmes sont prêts. Après un entraînement intensif avec d’autres régiments, infanterie, génie, artillerie, qui les accompagneront sur place et qu’ils connaissent bien, ils vont combattre des groupes armés terroristes.

« Ces groupes sont affiliés à Daech ou à Al-Qaida. L’objectif de notre mission est de protéger les Français, là-bas, mais aussi ici puisqu’on sait leur connexion dans notre pays. Nous devons les neutraliser et d’empêcher leur réimplantation. »

Ce combat est mené aux côtés des forces armées locales. « Nos partenaires du G5 Sahel (N.D.L.R. : Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) montent en puissance avec beaucoup de succès, ils mènent des opérations autonomes de grande qualité. Nous pouvons aussi compter sur nos alliés européens : la force Takuba qui nous appuie, les Estoniens, les Tchèques, les Espagnols, les Danois, les Britanniques et bien sûr les États-Unis, avec qui nous avons de nombreux et bons contacts. »

Est Républicain

Lire aussi

Mali : revendication rapide de l’attaque des trois bases militaires françaises par Al-Qaïda...

Les Trois bases de l’armée française dans le nord et l’est du Mali ont été visées par des tirs de roquettes &nb...

Mali : Les membres du gouvernement sommés de déclarer leurs biens plus tard le 5 décembre...

Au Mali, le premier ministre de la Transition, Moctar Ouane, a, dans une lettre confidentielle, invité les me...

COVID-19 au Mali : Le Président de transition, Bah N’Daw va s’adresser à la nation ce ...

Face à la multiplication massive du nombre de cas positifs lié au COVID-19. Le Président de transition, Bah N’D...

Mali: triple attaque visant des militaires de l’opération Barkhane à Kidal, Gao et Ménaka...

Plusieurs attaques terroristes, revendiquées par Al-Qaïda au Maghreb islamique, ont visé simultanément la force fran...