Opération DDR au Mali : 352 ex-combattants des groupes armés déposent les armes

Les opérations de la première phase du processus de Démobilisation-Désarmement-Réinsertion (DDR) des ex-combattants issus des groupes armés ont pris fin mardi au camp de cantonnement de Soufroulaye dans la région de Mopti, au centre du pays, a-t-on reçu mercredi auprès des sources proches des opérations.

Cette opération concerne 352 ex-combattants, dont 17 femmes, ont indiqué des sources de sécurité, ajoutant que plus de 270 armes et 1533 munitions ont été déposées par ces ex-combattants.

Lancé le 11 octobre dernier, cette opération va permettre de faciliter l’intégration des ex-combattants au sein de l’armée malienne, selon le Premier ministre malien, Boubou Cissé.

« Cet enrôlement au sein des Forces armées maliennes (FAMa) se fera dans tous les cercles de Mopti avec un quota de 200 combattants et sur la base d’un processus bien défini », a précisé le chef du gouvernement.

Le processus de DDR intervient au moment où le centre du Mali est en proie à l’insécurité.

Agence de presse Xinhua

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...