Opération DDR au Mali : 352 ex-combattants des groupes armés déposent les armes

Les opérations de la première phase du processus de Démobilisation-Désarmement-Réinsertion (DDR) des ex-combattants issus des groupes armés ont pris fin mardi au camp de cantonnement de Soufroulaye dans la région de Mopti, au centre du pays, a-t-on reçu mercredi auprès des sources proches des opérations.

Cette opération concerne 352 ex-combattants, dont 17 femmes, ont indiqué des sources de sécurité, ajoutant que plus de 270 armes et 1533 munitions ont été déposées par ces ex-combattants.

Lancé le 11 octobre dernier, cette opération va permettre de faciliter l’intégration des ex-combattants au sein de l’armée malienne, selon le Premier ministre malien, Boubou Cissé.

« Cet enrôlement au sein des Forces armées maliennes (FAMa) se fera dans tous les cercles de Mopti avec un quota de 200 combattants et sur la base d’un processus bien défini », a précisé le chef du gouvernement.

Le processus de DDR intervient au moment où le centre du Mali est en proie à l’insécurité.

Agence de presse Xinhua

Lire aussi

DESIGNATION DU 1ER ADJOINT AU MAIRE : Les jeunes de Goundam dénoncent les caprices de l’Ambassade...

Le vendredi dernier, des jeunes de la commune urbaine de Goundam ont battu le pavé pour protester contre la gestion cla...

UNTM-GOUVERNEMENT : Un dangereux bras de fer !...

Après l’échec des négociations entamées avec le gouvernement, la centrale syndicale des travailleurs du Mali (UNTM...

CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : Vers sa dissolution ou remembrement !...

C’est le moins que l’on puisse dire de la survie du Conseil National de Transition dirigé par Malick Daw car il nou...

MALI : Le M5-RFP s’éloigne du futur gouvernement de transition...

Au lendemain de la démission du gouvernement et de la reconduction du Premier ministre, Moctar Ouane, le comité strat...