Ouagadougou : Une importante quantité de munitions abandonnées à Tabtenga

Le samedi 23 novembre, des populations du quartier Tabtenga, quartier situé dans l’arrondissement 10, au côté Est d’Ouagadougou ont découvert un sac à dos dans un grand trou à ciel ouvert. Ce grand trou non loin du cimetière de Tabtenga fait office de dépotoir d’ordures pour certains. Après avoir alerté la police, celle-ci a fait une descente sur les lieux.

S’en est suivi des constats d’usages. Au bout de quelques instants, la police s’est rendue compte que le sac était suspect. Il a fallu donc faire appel au génie militaire. Ces derniers ont constaté selon les sources de Libreinfo.net que le sac à dos contenait des munitions.

Il s’agissait d’un chargeur de Kalachnikov AK 47 garni de 26 munitions et six cartouches de 20 munitions chacune. Ce qui fait au moins un total de 146 munitions abandonnées dans un grand trou à ciel ouvert non loin du cimetière de Tabtenga.

Pourquoi abandonner ce sac à problème ?

Difficile de répondre à cette question mais selon certains agents de sécurité le propriétaire ferait certainement l’objet d’une enquête et au risque de voir le lieu de sa cache d’arme perquisitionné, il préfère vite se débarrasser de ce colis dont la conclusion d’une enquête qui a fuité.

Rappelons que le 31 octobre 2019, une bonbonne avait été aussi abandonnée dans un ravin à Rayongo dans la même bande suscitant une psychose des populations riveraines. L’armée burkinabè appuyée de soldats américains avait procédé à sa destruction. Pour sa part le procureur du Faso avait lancé un appel à témoin dans le cadre d’une enquête ouverte.

La Rédaction

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...