Ouverture du festival international Soninké à Banjul

Adama Barrow a l'ouverture du festival Soninké

La sixième édition du festival international Soninké (Fiso) a débuté ce 20 février à Banjul, la capitale de la Gambie. La délégation malienne a été conduite par l’ancien président malien, Dioncounda Traoré, l’ancien ministre des maliens de l’extérieur, Abdrahmane Sylla et le président du Mouvement Maliens Tout Court, Ibrahima Diawara.

Ce 20 février, plus de 5000 festivaliers et dont quatre cent maliens, se sont retrouvés à Banjul, la capitale de la Gambie pour prendre part au festival international Soninké (Fiso) dont l’ouverture a eu lieu en présence du président Gambien, Adama Barrow. Il s’agit d’un évènement majeur de la culture Soninké lors duquel des membres de la communauté Soninké de différents pays se rencontrent pour célébrer ensemble la culture Soninké.

« Il faut se féliciter que le fiso ait choisi comme thème de sa sixième édition, l’agriculture, comme solution alternative à l’immigration des jeunes. Même si nous assistons à une explosion démographique, l’adage ne dit-il pas chez nous que la terre ne ment jamais », avait dit Dioncounda Traoré lors d’un discourt de lancement du festival.

Ce regroupement majeure de la biennale de la culture Soninké est piloté par l’association culturelle Soninké dont la présidence est assurée par le Mali. Les organisateurs veulent de ce rendez-vous culture, un lieu de réflexion sur le développement de Soninkara, qui veut dire la terre de Soninké, « Il s’agit désormais de réfléchir et de dégager des pistes de développement de nos différents pays », a dit Abdrahmane Sylla, président de l’association Soninké du Mali.

Lors de l’ouverture de ce festival au stade de football de Banjul, le président gambien, Adama Barrow a rehaussé l’éclat de cet grandiose cérémonie. « Ce festival est fédérateur » a-t-il assuré. Le président Adama Barrow avait invité les participants à créer une structure permanente du festival international Soninké.

A Banjul, au bord de l’océan Atlantique, le festival Soninké doit se poursuivre jusqu’au 24 février prochain. Lors de ces quatre jours des festivités, seront au menu de cette sixième édition du Fiso, des conférences débats de haut niveau, des concours artistiques et culturels entre les différents pays présents.

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...