Pour réclamer le paiement de leur salaire : les travailleurs de l’hôpital Gabriel Touré renouent avec le sit-in

C’était encore ce mercredi 12 décembre 2018, dans la cour du CHU Gabriel Touré que les médecins, travailleurs et collaborateurs ont fait un sit-in pour manifester durant deux heures d’horloge, frustrés qu’ils sont contre la mauvaise gestion du plus grand centre hospitalier, en termes de fréquentation.

Cette manifestation vient après celle tenue il y a juste deux semaines pour pratiquement les mêmes raisons qui sont, entre autres, le non-fonctionnement de tous les appareils qui peuvent  faire la différence entre  un centre hospitalier et un centre de santé; les mauvaises conditions de l’accueil jusqu’à l’hospitalisation des malades; la mauvaise fréquentation du Centre par tout genre d’usager, y compris les vendeurs ambulants; les mauvaises conditions d’hygiène et de l’assainissement, et aussi les mauvaises conditions de vie et de travail des personnels de l’hôpital dont le non-paiement  jusqu’à présent du salaire du mois de novembre.

Si après la dernière manifestation les plus hautes autorités de la santé ont promis de résoudre dans le plus bref délai les questions liées aux matériels en pannes, les travailleurs se disent déterminés à se battre pour le paiement des salaires et la remise en condition de tous les travailleurs fonctionnaires et contractuels dudit hôpital. Djimé Kanté, porte-parole des manifestants, dira qu’un médecin sans salaire est un danger pour le malade. C’est pourquoi, ils se disent déterminés dans cette lutte et tiendront des sit-in, chaque jour, de 8h à 10h.

Le Pays

 

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...