Présence militaire russe au Mali : Pourquoi c’est impossible sur le plan de la géopolitique

Oui à l’intervention militaire russe au Mali ! chantent désormais en chœur de plus en plus de Maliens. Et pour cause, la situation sécuritaire qui peine à s’améliorer. Beaucoup ne comprennent pas qu’avec la présence de MINUSMA et Barkhane, le pays soit toujours en proie à des cycles de violences armés. Et la France salvatrice d’hier, est devenue aujourd’hui une force d’occupation qui ne ferait qu’exploiter en douce les immenses potentiels miniers du grand nord malien. Solution évidente pour bon nombre, une intervention militaire russe. Car le pays de Vladimir Poutine serait moins perfide que la France.

Evidemment, sur le plan de la géopolitique, nous pouvons très aisément dire, que la Russie ne peut intervenir militairement au Mali car le pays fait partie du pré-carré français. Et que dans le monde moderne, chaque puissance ayant sa chasse gardée, aucune n’empièterait sur celle de l’autre, ne serait-ce que pour chacun préserver son pré-carré. L’accord militaire maliano-russe signé le 26 juin dernier n’en changera rien.

Cependant, c’est l’appel de ces Maliens en l’endroit de la Russie qui interpelle. En effet, chacun est libre d’avoir la lecture qu’il croit être la bonne sur la situation sécuritaire au Mali. Mais de là à vouloir se placer sous la tutelle d’une autre puissance que la France n’a rien de réfléchi ni de patriotique. Le 09 octobre dernier, beaucoup marchèrent à Sévaré pour exiger le départ des forces étrangères en place au Mali les jugeant passives face à la menace terroriste. Quelques jours plus tard, dans la même ville, d’autres y ont pillé les entrepôts de la MINUSMA. Une attitude profondément honteuse et qui ne saurait avoir aucune justification.

Ces Maliens qui demandent à gorge déployé une intervention militaire russe au Mali devraient plutôt utiliser leur énergie pour demander une réelle montée en puissance des Forces Armées Maliennes. Pour un pays souverain qui se respecte, demander l’intervention militaire d’une puissance étrangère en lieu et place d’une autre n’a rien de patriotique. Par contre, mettre l’Etat devant sa responsabilité de sécuriser les personnes et les biens sur son territoire ainsi que l’intégrité de son assise physique, est la bonne attitude citoyenne à adopter à tout prix, à l’heure actuelle.

Cette demande de nombreux de nos compatriotes d’une intervention militaire russe au Mali, monte à quel point les mentalités sont enfermés dans un esprit d’éternel assistés. Le Groupe des Patriotes du Mali (GPM) initiateur d’une pétition pour une présence militaire russe au Mali devrait profondément méditer là-dessus.

 Inf@sept

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...