Présidentielle aux Etats-Unis : Donald Trump ou Joe Biden, les résultats sont très serrés

Les résultats partiels de la présidentielle américaine sont plus serrés que prévu par les sondages. Le président sortant, malgré ses déboires, tient tête au candidat démocrate, Joe Biden.

Le dépouillement et la centralisation des chiffres en provenance des bureaux de vote se poursuivent. La seule certitude pour l’instant, c’est que résultats sont serrés entre les deux candidats à la présidentielle. Du côté de Donald Trump, on se félicite d’avoir remporté les États clés comme le Texas, la Floride et l’Ohio.

Le candidat démocrate Joe Biden, lui, s’est imposé notamment en Arizona ou dans l’Oregon. L’ancien vice-président s’est lui montré confiant lors d’un discours dans son fief de Wilmington, dans le Delaware.

« Gardez la foi, nous allons gagner! » a-t-il lancé à 05H30 TU sous les klaxons enthousiastes de ses partisans réunis en « drive-in ».

Un record absolu

Les résultats des autres États clés se font toujours attendre. Rappelons que pour remporter un Etat, un candidat doit y obtenir la majorité des voix, ce qui lui garantit alors le soutien de tous les grands électeurs dans cet Etat précis.

La mobilisation a été très forte cette année comme l’a constaté Justin Ogunji, chef de bureau de vote à Los Angeles : „Le taux de participation a été fantastique ici au Dodger Stadium. Il y a beaucoup d’excitation – plusieurs nouveaux électeurs sont venus. Nous sommes ici depuis vendredi et des gens sont venus de San Francisco, qui est  à deux ou trois heures de route d’ici. Il y a eu engouement autour de la ville et en particulier au Dodger Stadium pour pouvoir voter et de marquer cette élection. “

Les Américains vont probablement attendre encore pour avoir les résultats officiels au cas où les chiffres resteraient aussi serrés. Un État comme la Pennsylvanie a jusqu’à vendredi pour dépouiller tous les votes par correspondance.

Plus de 101 millions d’Américains ont voté par anticipation.

Les autres enjeux

Pour rappel, le contrôle de la chambre haute du Congrès américain est l’un des enjeux cruciaux du scrutin. Au Sénat, trente-cinq sièges sont en jeu. Les démocrates ont pris dans le Colorado un premier siège de sénateur aux républicains, qui ont toutefois regagné peu après un autre siège dans l’Alabama. Un siège  précieux pour les républicains dans leur bataille pour garder la majorité conservatrice au Sénat.

En parallèle, les démocrates américains ont conservé et même renforcé leur majorité à la chambre des représentants, d’après les médias américains.  Les républicains contrôlent actuellement le Sénat avec 53 sièges sur 100.

Les démocrates doivent s’emparer de quatre sièges pour reprendre la majorité du Sénat, ou de trois si le démocrate Joe Biden remporte la présidentielle puisque la vice-présidente élue Kamala Harris pourrait alors, selon la Constitution, voter pour départager un vote à 50-50.

Certains Américains, notamment des militants du mouvement antiraciste #BlackLives Matter n’ont pas attendu la publication des résultats définitifs avant d’aller manifester en ce moment devant la Maison Blanche.

Avec Dw.com

Lire aussi

MALI : La classe politique rejette la suppression de l’aide aux partis politiques et l’augmentat...

Les reformes politiques et électorales étaient au centre de la quatrième réunion du cadre de Concertation du Ministr...

MAHAMOUD DICKO: «Les autorités de la transition filent du mauvais coton»...

Deux mois après son manifeste qui a fait coulé autant d’encre que de salive, l’imam Mahmoud Dicko a fait une sorti...

TOURNOI SPORTIF A GAO : Le trophée de la paix et la cohésion sociale décerné à Mossa Ag Attaher...

Le trophée de la paix et la cohésion sociale a été décerné au Ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Atta...

MALI : le M5-RFP réclame le départ des autorités de la transition...

Le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) a tenu une assemblée générale, samedi dernier, ...