PRESUMEES EXECUTIONS DE CIVILS PAR LE CONTINGENT TCHADIEN DE LA MINUSMA: Les ressortissants d’Aguelhoc renouvellent leur appel pour délocaliser le camp de la MINUSMA

Plus d’un mois après la dénonciation faite par quelques habitants d’Aguelhoc et la CMA sur les présumées exécutions de trois civils par le contingent Tchadien de la Minusma à Aguelhoc, la visite du nouveau patron de la Minusma a été mise à profit par certains habitants pour renouveler leurs messages de délocalisation du Camp de la force onusienne.

Les secteurs de Tessalit et d’Aguelhoc sont les premiers endroits visités par le nouveau représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies (RSSG) et Chef de la MINUSMA depuis sa prise de fonction le 5 Mai dernier. El-Ghassim Wane était dans la zone le lundi 17 Mai dernier pour s’imprégner des conditions de travail de ses hommes, notamment la troupe Tchadienne, mais aussi pour échanger avec les autorités locales.

C’est à cette occasion que des ressortissants d’Aguelhoc ont relancé leur message d’appel à l’éloignement du camp de la Minusma des populations. C’était à travers les réseaux sociaux que ces messages hostiles aux troupes Tchadiennes (…)

Source : NOUVEL HORIZON

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...