PSG : les blessures de Neymar avec le Brésil, ça continue

Touché à la cuisse gauche lors de la rencontre amicale entre le Brésil et le Nigeria (1-1), à Singapour, Neymar va passer lundi soir des examens en rentrant à Paris. Son retour en Ligue des champions, prévu dans huit jours à Bruges, pourrait être compromis.

Sorti sur blessure à la 12e minute de jeu lors du match amical entre le Brésil et le Nigeria (1-1), ce dimanche à Singapour, Neymar a ressenti une gêne à la cuisse gauche. Selon son entourage, l’attaquant du PSG va passer des examens lundi soir en rentrant à Paris. Ces examens permettront d’établir un diagnostic concernant une éventuelle blessure.

Il a ressenti une gêne

À la 8e minute de jeu, Neymar a porté la main à sa cuisse peu après une accélération. Il est resté ensuite sur le terrain, mais a fini par être remplacé quelques instants plus tard par Philippe Coutinho. « Il n’a d’abord pas senti une douleur très vive, très intense, il a ressenti une gêne mais a demandé de continuer à jouer. Mais après, il a vu que ce n’était pas normal et a préféré sortir pour éviter toute complication majeure », a indiqué Rodrigo Lasmar, médecin de la fédération brésilienne, au micro de SporTV. Le sélectionneur brésilien Tite a assuré de son côté que Neymar « n’avait pas de problème musculaire avant le match ».

« Jamais je ne ferai commencer un joueur s’il y a le moindre soupçon de blessure de ce type. Les premières 24 heures seront fondamentales pour comprendre ce qu’il s’est passé, s’il s’agit d’une fatigue musculaire ou bien d’un type de blessure dont nous devons nous occuper », a ajouté Tite au sujet de l’ancien Barcelonais, qui n’est pas épargné par les pépins physiques depuis deux ans.

Lire aussi

Mali : renouvellement du bureau du CNPM, deux parties divisées sur l’organisation d’une prochai...

Renouvellement du bureau du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), les partisans des deux listes de candidatures r...

Mali : Bah N’Daw reçoit Hamidou Boly porteur d’un message du médiateur de la Cédéao...

Pour un message du médiateur Goodluck Jonathan pour la levée des sanctions, le Représentant Permanent de la CEDEAO au...

Côte d’Ivoire : le FPI se retire de la Commission électorale...

La crise institutionnelle s’enlise un peu plus en Côte d’Ivoire, avec la décision du deuxième vice-président de ...

Mali : tractations pour la levée des sanctions et la formation du gouvernement...

Nommé Premier ministre du Mali dimanche 27 septembre, Moctar Ouane a dans l’immédiat deux objectifs. Le premier ...