REAL MADRID: LES VRAIES RAISONS DU DÉPART DE RONALDO À LA JUVENTUS TURIN

Dans une longue enquête, le journal espagnol El Mundo révèle le jour où Cristiano Ronaldo a décidé de quitter le Real Madrid et ses motivations. Cela remonte à plus d’un an.

Le 11 mai 2017, l’avenir de Cristiano Ronaldo a pris un tournant décisif. Lors d’une réunion de crise au domicile de Jorge Mendes, son agent, et en compagnie de ses autres conseillers, l’attaquant portugais avance dans sa réflexion de quitter le Real Madrid, qu’il avait rejoint en 2009. Au cœur des discussions, les problèmes avec le fisc espagnol, qui mettent « CR7 » dans une colère noire.

« J’ai dit que je ne voulais pas de risques, aurait-il lâché. Je n’ai pas fait d’études, la seule chose que j’ai fait dans ma vie c’est de jouer au football, mais je ne suis pas stupide et je n’ai confiance en personne. Alors quand j’embauche un conseiller, je le paie toujours 30% de plus que ce qu’il demande, parce que je ne veux pas de problèmes. »

« Un manque de respect » pour Ronaldo

El Mundo, qui précise que Ronaldo se sentait mal à l’aise à Madrid, se serait surtout vexé de voir que le Real ne l’a pas soutenu comme il l’attendait dans ses problèmes fiscaux, contrairement à ce que le Barça a fait avec Lionel Messi. Lorsque le Real lui a proposé une prolongation de contrat avec une revalorisation de 21 à 25 millions, le quintuple Ballon d’Or s’est aussi braqué, car il attendait 30 millions.

« C’est un manque de respect que moi, le Ballon d’Or, je gagne moins que Messi et Neymar, aurait-il lâché à ses proches. Ce n’est pas une question d’argent, c’est le statut, le respect. » Dès septembre 2017, sa décision de quitter la capitale espagnole était donc actée.

Zidane: « C’est insupportable »

Ronaldo n’aurait pas apprécié non plus que le Real ne le considère pas comme le meilleur joueur de son histoire, alors qu’il en est devenu le meilleur buteur et qu’il a remporté quatre Ligue des champions. « Ils me mettent toujours derrière Di Stefano, je ne sais pas quoi faire d’autre », aurait-il déclaré.

L’affaire aurait même poussé Zinedine Zidane à aller voir ses dirigeants et leur dire: « Résolvez la situation de Cristiano, parce qu’il ne parle pas d’autre chose dans le vestiaire, c’est insupportable. » Finalement, malgré les intérêts de l’AC Milan, de Manchester United et du PSG, Ronaldo a rejoint la Juventus Turin.

RMC Sport

 

 

Lire aussi

Mali : ADP-Maliba : Cheick Oumar Diallo à la rencontre des militants du parti à Paris...

Le défi était de taille mais il a été plus que réussi. Le Président Cheick Oumar Diallo a rencontré la jeunesse d...

États-Unis - Afrique : Big Brother à Sotchi...

Avant le sommet Russie-Afrique, du 22 au 24 octobre, le département d’État américain a transmis une note verbale à...

Attaque de Tabankort: le bilan passe à 30 militaires tués, voici les noms des héros tombés...

Les forces armées du Mali ont subi le 18 novembre une attaque à Tabankort, à la frontière avec le Niger. Le bilan pr...

Kadia Togola, la doyenne d’âge de Bamako tire sa révérence...

Seulement quelques jours après la clôture officielle de la 25è édition du Mois de la solidarité et de la lutte cont...