REFORMES POLITIQUES AU MALI : Les travaux du comité d’Orientation Stratégique lancés

Les travaux du Comité d’Orientation Stratégique « COS » ont été lancés, hier, lundi 19 avril, à la Primature, sous la présidence du premier ministre, Moctar Ouane, en présence du ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, du ministre de la refondation de l’Etat, ainsi que du secrétaire permanent du Comité d’Orientation Stratégique.

Chargé d’appuyer la conduite des réformes politiques et institutionnelles prévues par la Transition, le Comité d’Orientation Stratégique est composé de la classe politique, de la société civile, du secteur privé, des universitaires, des syndicats, ainsi que  des légitimités traditionnelles et religieuses. Ces derniers étaient tous présents lors du lancement des travaux.

Selon le premier ministre, Moctar Ouane, tous les Maliens doivent être fiers de voir que le comité d’orientation stratégique dont ils ont suggéré la création soit maintenant sur les rails. Il a cité les trois points essentiels dans la mission confiée au comité d’orientation stratégique qui sont : définir les périmètres de reformes au regard du contexte et de la durée de la transition ; formuler les recommandations sur la base des reformes identifiées par le Dialogue National Inclusif (DNI) ainsi que les journées de concertations nationales et promouvoir l’esprit des reformes politiques et institutionnelles. Il a ajouté que les groupes thématiques qui composent le comité se pencheront sur la réorganisation territoriale et la régionalisation sur le cadre électoral et sur la reforme constitutionnelle. Le premier ministre a invité les membres du comité d’orientation stratégique à travailler ensemble pour la matérialisation du chronogramme électoral proposé il y a quelques jours. « Je considère que vous avez un rendez-vous avec l’histoire du Mali. Ce choix du destin vous impose de grands défis que votre engagement patriotique vous permettra de relever », a-t-il indiqué.

Signalons que cet organe consultatif, créé le 31 mars dernier, a pour mission d’appuyer le Premier ministre de la Transition dans sa réflexion pour la mise en œuvre des réformes politiques et institutionnelles afin de  définir le contour des réformes pendant le temps restant pour la Transition. Selon le cabinet du Premier ministre, le comité d’orientation stratégique doit aussi formuler des recommandations sur la base des réformes identifiées par le Dialogue National Inclusif « DNI » ainsi que les journées de concertations nationales.  « Il dispose d’un groupe de six experts et d’un pool d’assistants », précise le cabinet du premier ministre. Ceux-ci ont pour rôle d’analyser les différentes propositions de réformes, suggérer et proposer au Comité des stratégies de renforcement du consensus autour des réformes à conduire. Le Comité d’Orientation Stratégique est composé de cinquante personnalités et se réunira deux fois par mois sur convocation du Premier Ministre.

Source : lerepublicainmali

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...