Réformes sécuritaires : les Etats-Unis satisfaits des progrès du Niger

Lors de la sixième réunion du comité de pilotage sur l’Initiative de Gouvernance en matière de sécurité (SGI), le 14 novembre 2019, à Niamey, les Etats-Unis ont apprécié les efforts réalisés par les autorités nigériennes dans la mise en œuvre des réformes sécuritaires.

Notamment, à travers la validation de la directive de planification stratégique, la doctrine logistique conjointe et la politique de réforme dans la gestion des ressources humaines.

Les gouvernements américain et nigérien représentés par le ministre d’Etat, ministre à la Présidence, Hassoumi Massoudou, et l’ambassadeur des Etats-Unis au Niger, Eric P. Whitaker, ont donc convenu de continuer sur cette lancée afin de s’assurer que les changements institutionnels opérés dans le cadre de l’initiative SGI soient soutenus.

Initiative du gouvernement américain, la SGI a pour but d’améliorer la gouvernance des institutions de défense et de sécurité, favoriser la collaboration interarmées et renforcer la capacité des partenaires africains à répondre aux besoins sécuritaires de leurs populations, conformément aux valeurs démocratiques. Le Niger est l’un des six pays à y participer. Cette initiative est régie au Niger par le Plan d’action conjoint pays (JCAP).

Le JCAP définit trois domaines prioritaires de collaboration entre les partenaires américains et les forces de défense et de sécurité nigériennes. A savoir : le développement d’un cadre national d’analyse stratégique en matière de sécurité, l’harmonisation des ressources humaines, matérielles et financières pour répondre plus efficacement aux besoins sécuritaires à court, moyen et long termes, ainsi que la promotion de la coordination et de la communication des politiques de défense et de sécurité auprès des populations.

Agenceecofin

Lire aussi

Mali: 11 morts et 124 blessés dans des affrontements entre policiers et manifestants anti pouvoir...

Au Mali, les manifestations anti pouvoir se poursuivent à Bamako et le bilan s’alourdit, alors que certains parti...
Tiébilé Dramé, Dilague, Terroristes, Amadou Kouffa, Iyad Ag Ghaly, Mali,

Mali: le Parena de Tiébilé Dramé « déplore » l’utilisation des forces anti terroristes...

DÉCLARATION DU PARENA SUR LA CRISE POLITIQUETrès inquiet de la dégradation de la situation politique, le PARENA expri...

Mali: un parti politique de la majorité demande la démission du premier ministre Dr Boubou Cissé...

COMMUNIQUELa Convergence pour le Développement du Mali «CODEM» est profondément préoccupée, par la situation socio...
Bamako Manifestations M5

Le président malien dissout la Cour constitutionnelle, assure que « Soumaïla est sain et sauf ...

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé samedi soir une « dissolution de fait » de la Cour constitut...