Région de Mopti : Des bases logistiques détruites, des terroristes éliminés

Les soldats de l’opération « Dambé » ont infligé des pertes à l’ennemi lors des ratissages dans les forêts de Tiguina et Mouloguina, secteur de Douna dans la Commune de Mondoro. Le général de brigade Kéba Sangaré, chef d’état-major de l’armée de terre est en tournée dans la zone

Après la recrudescence des attaques terroristes dans notre pays entraînant d’énormes pertes en vies humaines et en matériels dont les plus récentes se sont produites à Mondoro, Boulkessy et Indelimane, les Forces de défense et de sécurité du Mali ont engagé une offensive de grande envergure contre les ennemis de la paix. Ainsi, dans ce schéma opérationnel, les hommes de la 6è Région militaire de Sévaré, dans le cadre de l’opération «Dambé», conduite par le colonel-major Amara Doumbia, appuyée par la puissance de feu de l’Armée de l’air, ont réalisé une prouesse la semaine dernière en détruisant plusieurs bases terroristes dans la Région de Mopti.

La base logistique des terroristes entre le village de Kobou et Boulkessy a été détruite, le 4 novembre dernier. L’ennemi a encore pris un coup dur dans les forêts de Tiguina et Mouloguina, secteur de Douna dans la Commune de Mondoro, Cercle de Douentza. Ces opérations militaires ont permis d’éliminer plusieurs combattants terroristes. Des véhicules et des motos leur appartenant ont été brûlés.
Nos militaires ont également pu ramasser sur place des pièces d’identité de plusieurs nationalités (Burkinabé, Nigériens et Maliens). Le chef d’état-major de l’Armée de terre, le général de brigade Kéba Sangaré, désormais commandant de théâtres des opérations dans les Régions de Ségou, Mopti et Tombouctou, s’est rendu sur le site le jeudi dernier pour assister et encourager les hommes qui ont mené ces opérations de ratissage avec succès. Il s’est incliné sur les tombes des soldats tombés, arme à la main, lors de l’attaque du camp de Boulkessy.
Le général Kéba Sangaré s’est félicité du bon moral des hommes résolument engagés pour sauver la patrie. Il a aussi dit être venu voir de ses propres yeux les conditions dans lesquelles les soldats travaillent. Pour lui, la troupe engagée aujourd’hui, à Boulkessy, est en mesure d’aller de l’avant et de montrer ce qu’elle sait faire en termes de défense du territoire national. «Cette fructueuse moisson illustre à suffisance la grande détermination des FAMa à redonner le moral de notre peuple, de faire honneur au serment de défendre la patrie au prix du sang et à venger la mémoire des frères d’armes tombés au champ d’honneur», a-t-il laissé entendre.

 L’Essor

Lire aussi

MALI : Sidi Brahim Ould Sidatt décoré officier de l’Ordre national à titre posthume...

Les obsèques de Sidi Brahim Ould Sidatt auront lieu, ce vendredi, à Ber son village natal dans la Région de Tomboucto...

MALI : Le ministre de l’énergie ampute l’origine des délestages à la vétusté des installati...

Fortement  critiqué par les populations à cause des délestages, le ministre de l’Energie et de l’eau, Lamine...

CHRONOGRAMME ELECTORAL : Couplage de l’élection du président et des députés...

Le premier tour des deux scrutins est prévu le 27 février 2022. Les seconds tours auront lieu respectivement le 13 mar...

OFFENSIVE MILITAIRE CONTRE LES GROUPES ARMES DANS LA REGION DE GAO: Une dizaine de présumés terror...

Ces derniers ont aussitôt  été mis hors d’état de nuire. Ces arrestations sont survenues, lors d’une opéra...