REMISE D’EQUIPEMENTS ET DE MATERIELS AUX INTERPROFESSIONS AGRICOLES A SEGOU : Le coup de maitre du Projet inclusif !

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud, a coprésidé, le vendredi 12 février 2021 dans la ville de Ségou, avec son homologue de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion des Investissements, Harouna Niang, la cérémonie officielle de remise d’équipements et matériels d’une valeur de près d’un milliard de FCFA du Projet Inclusif, en faveur des interprofessions et faitières agricoles.

Dans le but de réduire les effets de la crise sanitaire sur les activités des acteurs du secteur privé rural, les départements en charge de l’Agriculture et de l’Industrie, avec l’accompagnement du FIDA, des Coopérations danoise et canadienne, ont initié des actions de soulagements susceptibles de construire la résilience des Organisations professionnelles Agricoles (OPA), des Petites et moyennes entreprises (PME) et des Systèmes financiers décentralisés (SFD). Il s’agit de traduire ces actions en plan d’urgence de riposte contre la COVID 19 conformément à la volonté des plus hautes autorités de la transition.

En effet, depuis mars 2020, le Mali comme d’autres pays à travers le monde, fait face à la pandémie de la COVID 19, qui a eu des incidences négatives sur la performance et la viabilité des PME agricoles alimentaires et les producteurs, avec son corollaire de ralentissement et de paralysie des activités économiques. C’est dans ce contexte que le gouvernement a initié avec le FIDA, le Royaume Danemark et le Canada, le projet de financement inclusif des filières agricoles (Projet Inclusif), qui a pour vision de promouvoir une transformation durable des filières agricoles en améliorant l’inclusion financière et le partenariat entre acteurs agricoles. Il est financé pour près de 60 milliards de FCFA sur la période 2019-2024.

Cette remise d’équipements agricoles aux OPA des interprofessions Maïs, Mangue, Anacarde, Sésame et lait, est, selon le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud, est un jalon important de la mise en œuvre du plan d’urgence de riposte contre la COVID 19, élaboré par le Projet Inclusif.

Ce premier lot de matériels et d’équipements d’une valeur de 745.217.200 FCFA, est composé de souffleuses, tricycles, gouttes sèves, botteleuses semis motorisés, batteuses de maïs, charrettes et bidons à lait en inox de 20, 30 et 40 litres. Ils profiteront à plus de 8361 petits producteurs, dont plus de 1000 femmes, issus de 108 OPA reparties entre les interprofessions maïs (29), anacarde (29), mangue (23), sésame (20), et lait (07). Le Coût global de programme (premier lot et lot restant) est estimé à plus d’un milliard de FCFA.

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, qui n’a pas manqué de remercier les partenaires financiers, a invité les bénéficiaires à faire un bon usage des matériels et équipements tout en les exhortant à traduire cet appui par le renforcement de leurs performances de tous les jours.

Mohamed Ould Mahmoud a également invité le Projet Inclusif à mettre en place un dispositif de suivi approprié afin de s’assurer que les appuis arrivent effectivement aux vrais bénéficiaires.

Source: Le Repère

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...