Rencontre opposition-notables et leaders religieux : Soumaïla réitère sa volonté de dialogue

Soumaïla Cissé opposition notables dialogue

Mercredi 5 décembre 2018, l’opposition a accueilli dans son QG les représentants des familles fondatrices de Bamako, des leaders religieux ainsi que des catholiques et des protestants. À l’ordre du jour, comprendre la position du chef de file l’opposition suite à ces marches incessantes.

Cette forte délégation conduite par Chérif Ousmane Madani Haidara, le cardinal Jean Zerbo, etc., n’a pas tardé à faire dévoiler l’objectif de leur visite. D’entrée de jeu, Chérif Madani Haidara a montré leur désir de compréhension les raisons expliquant le refus du chef de file de l’opposition d’accueillir le Premier ministre pour un dialogue inclusif sur la situation du pays.

Soumaïla Cissé, accompagné par Choguel Kokalla Maiga, Tiébilé Dramé, Paul Boro, le ministre Iba N’Diaye, etc., a fait savoir qu’il ne s’agit pas d’un refus de dialogue, mais plutôt d’une question de principe. Il explique qu’il aurait voulu que le nouveau président élu soit le premier à demander le dialogue et non pas son Premier ministre. Il évoque alors sa rencontre avec Seydou Badian Kouyaté sur le même sujet, au cours de laquelle rencontre, il fait comprendre à ce dernier que tout ce qu’il veut aujourd’hui est le dialogue avec les autorités maliennes.

Partant de là, il fait comprendre également qu’à travers les différentes marches organisées par l’opposition, il n’y a jamais eu de violence et que cela dénote de sa bonne foi. Cette évocation lui ouvre la voie pour toucher à la marche du 8 décembre, pour laquelle il dit avoir demandé au Premier ministre de bien vouloir l’autoriser. Après ces éclaircissements, la délégation dit avoir compris et s’est engagée à transmettre sa volonté à qui de droit.

Le pays

Lire aussi

Mali : le contrôleur général de police Alassane Traoré nommé Gouverneur de la région de Ségou...

Il aura fallu un peu plus de trois mois à la cité des Balanzans pour connaitre le nom de son nouveau chef de l’exéc...
Opération, FAMAS, Foret, Terroriste, Mali,

Mali : Trois militaires tués dans une embuscade à Boulkessy...

Hier, mercredi 23 septembre 2020, aux environs de 12h 45mns, une mission de patrouille des forces armées maliennes (FAM...

Mali : Bah N’Daw président de la ransition, la classe politique salue le choix...

Après la désignation de Bah N’Daw, ancien ministre de la Défense et des Anciens combattants comme président de la ...

Mali : Assimi Goita, la stabilité sur le plan sécuritaire à l’horizon…...

Pour l’instant, les promesses sont très rassurantes sur le plan sécuritaire. Le chef de la junte militaire a promis ...