Report de législatives : La Codem de Housseini Guindo dénonce une violation de la constitution

Dans communiqué daté du 16 octobre 2018, le Parti Convergence pour le développement du Mali (CODEM) de Housseini Guindo dit Poulo dénonce une violation de la constitution malienne en cas de report des élections législatifs prévues aux mois de novembre et décembre prochains.

La Codem rejette « toute tentative de prorogation des mandats des députés qui sera acquise par le biais de collusion avérée entre L’Exécutif, le Législatif et la Cour constitutionnelle». Le Parti de Poulo affirme qu’elle combattra de « toute » ses forces cette décision.

Il faut rappeler que le report des élections législatives n’est pas encore officiel, mais la cour constitutionnelle a déjà donné un avis favorable pour six mois renouvelable alors que le mandats de députés doit prendre fin d’ici la fin de l’année.

La Codem est un parti allié de la majorité présidentielle, et cette prise de position contre une décision du premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga montre qu’il y a un malaise profond au sein même de la majorité présidentielle.

Nord sud journal

Lire aussi

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...

Police au Mali : nouvelles quittances pour mettre fin aux magouilles sur les routes maliennes...

Malick Coulibaly, le ministre de la Justice, a livré des carnets de quittance aux directeurs régionaux de la police le...