Reprise des négociations entre le gouvernement et l’UNTM

L'UNTM et le gouverement en négociations

Les négociations ont repris ce matin à la Primature entre le gouvernement et l’UNTM en vue « de trouver un dénouement heureux » à la crise.

Une délégation de sept personnes de l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), composée de deux femmes, à la tête leur secrétaire général Yacouba Katilé, est arrivée dans la salle de réunion de la Primature ce matin. C’est à 10 h 10 que les responsables de la centrale syndicale, avec beaucoup de sérénité et d’enthousiasme ont fait leur entrée dans la salle d’audience avec des dossiers en mains.

Installés, Yacouba Katlié et ses hommes abordent des discussions internes autour de la table. Certains d’entre eux jettent des coups d’œil sur leurs documents avant l’arrivée des représentants du gouvernement.

C’est à 10 h 40 exactement que le Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maiga, accompagné de quelques membres du gouvernement rejoignent les syndicalistes. Des salutations, des sourires, des accolades avant d’entamer l’ordre du jour.

Selon une note qui a circulé entre les journalistes avant le démarrage des travaux, « le Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maiga, rencontre les représentants de l’UNTM afin de trouver un dénouement heureux à cette crise et surtout maintenir le dialogue social ».

Pour le moment aucune information n’a encore filtré de la rencontre qui se tient actuellement à huit clos entre les syndicalistes et le gouvernement à la Primature.

Le 8 janvier, des discussions entamées entre le gouvernement et les syndicalistes avaient échouées Ce qui a conduit à une grève  générale de 72 heures à partir du 9  janvier paralysant plusieurs services publics.

Avant la suspension du travail, le 9 janvvier, le secrétaire général du syndicat avait pointé du doigt «la mauvaise foi du gouvernement au cours des négociations » précédentes afin de trouver une solution.

Lire aussi

Côte d’Ivoire : le FPI se retire de la Commission électorale...

La crise institutionnelle s’enlise un peu plus en Côte d’Ivoire, avec la décision du deuxième vice-président de ...

Mali : tractations pour la levée des sanctions et la formation du gouvernement...

Nommé Premier ministre du Mali dimanche 27 septembre, Moctar Ouane a dans l’immédiat deux objectifs. Le premier ...

Lutte contre le terrorisme au Sahel, une nécessaire accentuation de la coordination s’impose !...

La pleine opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel à travers son accompagnement sur divers plan a été l...

Guinée : Amnesty international, au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestat...

Selon l’Amnesty international dans un communiqué de presse en Guinée au moins 50 personnes ont tuées en toute impun...