Retard dans l’attribution des 5000 logements sociaux de N’Tabakoro : Soumeylou Boubeye Maiga prend le dossier en main

logements sociaux Mali

Sur instruction du Premier ministre, les travaux de démolition des constructions illicites sur le site des logements sociaux de Ntabacoro ont démarré hier lundi aux environs de 6h 30 du matin. Une reprise en main du dossier par Soumeylou Boubeye Maiga pour abréger la longue attente des candidats aux 5 000 logements de Ntabacoro !

Après avoir constaté de visu l’état d’avancement des travaux et l’arrêt des travaux sur une partie du site des logements sociaux de Ntabacoro, par la faute de l’occupation illicite, empêchant notamment les travaux de voirie et d’électrification du site. Le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga avait promis de déguerpir toutes les constructions illicites afin de permettre la poursuite des travaux de finition des 5 000 logements dont le retard de la publication de liste provoque de vifs débats.

Pour joindre l’acte à la parole, ce lundi aux environs de 6h30, certaines constructions illicites sur le site, ont reçu la visite des bulldozers sous la supervision d’une équipe du ministère de l’habitat et de l’urbanisme.

A lire aussi Lenteur dans l’attribution des logements sociaux : Le Collectif des demandeurs rencontre les responsables du département de l’Habitat et de l’Urbanisme

Il est à rappeler, qu’après sa visite de terrain du 28 novembre, le Premier ministre avait instruit au Ministre de l’Habitat et de l’urbanisme et aux autorités administratives de la région de Koulikoro de prendre rapidement les décisions administratives qui s’imposent afin de permettre la poursuite normale des travaux.

Avec cette mesure de fermeté, certains observateurs y voient déjà, une reprise en main du dossier des logements sociaux par Soumeylou Boubeye Maïga.

L’Indicateur du Renouveau

Lire aussi

DIRECT Mali : tirs à l’arme automatique, plusieurs blessés à Tombouctou...

Des tirs ont provoqué plusieurs blessés dans la ville de Tombouctou lors d’un rassemblement de jeunes de la vill...

Mali : Bilal Ag Achérif aux chefs d’Etat de la CEDEAO : « Il y a plus urgent que Kidal !»...

Est-ce une fixation ou une véritable volonté de s’impliquer dans la résolution de la crise que notre pays traverse ...

Mali : l’armée française va utiliser des drones armés...

Ces drones conduisaient jusqu’à présent des missions de renseignement et de surveillance au-dessus du Sahel afin de ...

Mali : On se plaint de l’état de nos routes, et le directeur national des routes bitume sa rue !...

Le pays tout entier est en ébullition à cause de l’état de nos routes. De Kayes à Ménaka, on conteste et on prote...