SANTE : La carie dentaire, une maladie pas comme les autres

La carie dentaire est une maladie infectieuse non transmissible. Elle est due à la multiplication des bactéries au niveau de la cavité buccale, provoquée par les résidus de débris alimentaires sur la dent. Pour en savoir plus, nous nous sommes adressés à Dr  Marc Koné, chirurgien-dentiste praticien hospitalier au CHU-CNOS.

Selon Dr. Koné, il y a divers facteurs favorisant la maladie. Il faut reconnaitre que d’abord il y a des facteurs modifiables, et des facteurs non modifiables.

Par exemple, l’hérédité est un facteur non modifiable. Le facteur modifiable est du à la mauvaise hygiène des buccaux dentaires de l’individu. C’est un comportement néfaste à la dent aussi  tels que l’utilisation de cure-dents, glaçons, tout cela peut entrainer la carie dentaire.La complication peut aller  jusqu’à entrainer une  l’inflammation qui va diffuser au niveau du cœur, des  poumons, même au niveau de l’œil des reins.

Pour parler de traitement, il faut d’abord parler des différents degrés qui sont au nombre de trois. Le premier un traitement endodontique  qui permet de conserver la dent, soit le composé d’un matériel de reconstruction corolaire ou l’amalgame dentaire, le ciment, selon le choix du malade ou la disponibilité du médicament chez le chirurgien-dentiste. Les caries de deuxième et troisième degré suivent la même procédure. Généralement les caries de quatrième degré avec la gangrène, provoque la perte de 80 % de ces dents-là.

Quant à la prévention, on ne peut pas parler de prévention dentaire sans parler de l’hygiène buco dentaire. Cette hygiène est vaste, car qui parle d’hygiène parle des moyens aussi. Hygiène commence par le brossage des dents ; et nous indiquons différentes types de brosse à dents, soit des brosses de type medium.

« Les gens doivent utiliser les brosses à dents soit deux fois minimum ou trois fois maximum. C’est-à-dire le matin après le petit déjeuner et le soir au couché, et surtout de brosser les dents de façon verticale et non horizontale. On peut compléter le brossage par l’utilisation des bains de bouche. Il y a le grignotage entre les dents des aliments qu’il faut éviter, éviter également la consommation accrue du sucre et des acides », a conseillé notre spécialiste en santé dentaire.

Enfin, Dr. Koné  recommande au gens également de bannir l’utilisation de brosses dures, et  de faire au moins une visite chez le chirurgien-dentiste tous les six mois.

Bintou Diawara

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...