Sécurité : Le GATIA attaque un village peulh près de Hombori

Des combattants du groupe armé touareg imghad et alliés (GATIA), signataires de l’accord de paix ont attaqué ce 15 septembre au matin le petit village peulh de Wami, situé à quelques kilomètres de Hombori, entre Douentza et Gossi.

« Les combattants du Gatia ont arrêté 21 personnes avant de les ligoter puis jetées dans l’arrière de leurs pick-up », a dit un habitant du village qui a requis l’anonymat pour sa sécurité.

Des villageois accusent les combattants du GATIA d’avoir pillé le marché du village ce jour de la foire hebdomadaire.

Le Gatia mène des opérations régulièrement contre des djihadistes présents dans cette zone.

Nord sud journal

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...