Sécurité : Le GATIA attaque un village peulh près de Hombori

Des combattants du groupe armé touareg imghad et alliés (GATIA), signataires de l’accord de paix ont attaqué ce 15 septembre au matin le petit village peulh de Wami, situé à quelques kilomètres de Hombori, entre Douentza et Gossi.

« Les combattants du Gatia ont arrêté 21 personnes avant de les ligoter puis jetées dans l’arrière de leurs pick-up », a dit un habitant du village qui a requis l’anonymat pour sa sécurité.

Des villageois accusent les combattants du GATIA d’avoir pillé le marché du village ce jour de la foire hebdomadaire.

Le Gatia mène des opérations régulièrement contre des djihadistes présents dans cette zone.

Nord sud journal

Lire aussi

Mali-France : président Bah N’Daw reçoit Joël Meyer ambassadeur français...

Le Chef de l’État, président de la transition Bah N’Daw a reçu ce 29 septembre 2020, Joël Meyer, Ambassa...

Éviter le chao en République de Guinée, Organisations de la Société Civile appelle sur la situa...

Ce mardi 29 septembre 2020, des Organisations de la Société Civile et Mouvements Citoyens de la sous région Ouest-Afr...

Mali : Moussa Traoré, Modibo Keïta et l’État de droit, Tiébilé Dramé dresse l’état des li...

L’ancien ministre malien des Affaires étrangères, emprisonné plusieurs fois comme leader estudiantin et syndicalist...

Les craintes du Collectif pour la transition en Guinée...

Au cours d’un colloque à Paris ce lundi, le Collectif pour la transition en Guinée a réitéré son opposition à un...