Sécurité : Le GATIA attaque un village peulh près de Hombori

Des combattants du groupe armé touareg imghad et alliés (GATIA), signataires de l’accord de paix ont attaqué ce 15 septembre au matin le petit village peulh de Wami, situé à quelques kilomètres de Hombori, entre Douentza et Gossi.

« Les combattants du Gatia ont arrêté 21 personnes avant de les ligoter puis jetées dans l’arrière de leurs pick-up », a dit un habitant du village qui a requis l’anonymat pour sa sécurité.

Des villageois accusent les combattants du GATIA d’avoir pillé le marché du village ce jour de la foire hebdomadaire.

Le Gatia mène des opérations régulièrement contre des djihadistes présents dans cette zone.

Nord sud journal

Lire aussi

Mali : création d’un nouveau syndicat dans les secteurs des mines et des industries...

Les travailleurs des secteurs des mines et des industries viennent de mettre sur place ce vendredi, 14 février 2020 un ...
Defilé militaire MNLA, Kidal 2019

Mali: la CMA s’oppose à la tenue des élections législatives sans les régions de Ménaka et Tao...

Dans un communiqué publié suite à une rencontre à Kidal la semaine dernière, la Coordination des mouvements de l&rs...
Greves eleves

Mali: plusieurs dizaines d’écoliers devant l’ORTM pour demander la reprise des classes ...

Plusieurs dizaines d’écoliers se sont rassemblés aujourd’hui 17 février, devant le siège de la télévis...

Mali : l’Union Européenne appelle à la sécurisation des civils dans le centre après la nouvell...

Dans une déclaration dite de « locale sur l’attaque à Ogossagou », la délégation de l’Union europée...