Sécurité : Le GATIA attaque un village peulh près de Hombori

Des combattants du groupe armé touareg imghad et alliés (GATIA), signataires de l’accord de paix ont attaqué ce 15 septembre au matin le petit village peulh de Wami, situé à quelques kilomètres de Hombori, entre Douentza et Gossi.

« Les combattants du Gatia ont arrêté 21 personnes avant de les ligoter puis jetées dans l’arrière de leurs pick-up », a dit un habitant du village qui a requis l’anonymat pour sa sécurité.

Des villageois accusent les combattants du GATIA d’avoir pillé le marché du village ce jour de la foire hebdomadaire.

Le Gatia mène des opérations régulièrement contre des djihadistes présents dans cette zone.

Nord sud journal

Lire aussi

SANTE : Les hôpitaux de Bamako et de Kati en grève de dix jours à partir de ce matin...

Afin d’avoir des meilleures conditions de travail, de doter les hôpitaux de Bamako et de Kati d’appareils adéquats...

JOURNEE MONDIALE DE LA CREATIVITE ET DE L’INNOVATION : Au service du développement durable...

La Journée mondiale de la créativité et de l’innovation est célébrée chaque année le 21 avril. En 2021, les...

REGULATION DU SECTEUR DES MOTOS TAXIS : Le délai de grâce prend fin le 30 avril...

Si l’activité permet de lutter contre le chômage des jeunes, force est d’admettre que les conducteurs de ces engin...

COTE D’IVOIRE : Trois assaillants tués dans l’attaque d’une base militaire...

La base militaire de N’dotré, dans la commune d’Abobo à Abidjan, a été attaquée la nuit dernière, par ...