Sénégal : Coronavirus, le ministère du Commerce interdit la vente de pain dans les boutiques

Le ministère du Commerce vient d’interdire la vente de pain dans les boutiques. D’après Aminata Assome Diatta, c’est une mesure prise pour limiter la propagation de l’épidémie.

Décision…

Après la décision du ministère du Tourisme de fermer les frontières aériennes à des pays comme la France, l’Italie, l’Espagne et l’Algérie, cette-fois ci, c’est le ministère du Commerce qui a pris un certain nombre de mesures pour aider l’Etat à stopper la propagation du coronavirus.

Produits…

« Nos services seront particulièrement vigilants et veilleront rigoureusement, à ce que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur contre tout contrevenant. Ces temps de crise ne doivent pas nous faire oublier nos exigences en matière de qualité des produits », confie Aminata Assome Diatta.

Processus…

D’après elle, les processus de fabrication des produits alimentaires, (produits à la manipulation délicate tels que la farine, le pain, les préparations alimentaires, etc.) doivent, plus que jamais, respecter les exigences et normes sanitaires édictées par les standards internationaux.

L’évolution en temps réel du nouveau Coronavirus Covid-19 dans le monde. Mise à jour toutes les 10 minutes. A noter que certains pays ne mettent plus à jour le nombre des patients guéris.

 Maliactu

Lire aussi

Mali: dans les coulisses des désignations de Bah Ndaw et Assimi Goita à la tête de la transition...

Ce lundi 21 septembre, des leaders de la société, des responsables religieux, responsables des groupes armés signatai...

Mali : l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw désigné pour diriger la transition...

La transition au Mali, l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw est choisi ce 21 septembre, pour diriger l...

Mali : dernières discussions et consultations à la veille de l’ultimatum de la Cédéao...

Le Mali va-t-il enfin connaître l’identité de son président et de son Premier ministre de transition ? La feui...

Mali : à propos des gouverneurs et du chef de l’Etat, les propositions maussades du PARENA...

Faire de l’élection du président de la République une affaire de « komo » ou de « fétiche ...