SITUATION SOCIO-POLITIQUE : un nouveau rassemblement contre l’Accord d’Alger prévu le 13 mars 2021

Des groupements, notamment le Front du Refus de la mise en œuvre de l’Accord d’Alger (FRAA), Dugu ti sébén, et Songhoy Chaawara batoo, en association avec d’autres alliés, ont décidé d’organiser un ‘’grand meeting citoyen ‘’ le samedi 13 mars 2021, au Mémorial Modibo KEITA de Bamako. L’information a été donnée à travers ce communiqué ci-dessous dont aBamako.com a reçu copie.

Accord d’Alger : le Mali doit reprendre la main car le Mali appartient aux Maliens. C’est à eux d’apprécier le contenu de cet accord et de décider de son application en l’état, ou non.

En voulant imposer et accélérer l’application d’un accord qui n’a jamais été soumis au peuple, les autorités actuelles de la transition au Mali ne rassurent pas les Maliens sur la question de l’accord d’Alger, version 2015.

En effet, cet accord illégal, illégitime, au contenu néfaste pour le Mali, ne doit et ne peut pas être mis en œuvre sans prendre en compte la volonté du peuple souverain du Mali.

En conséquence, le FRAA, Front du Refus de la mise en œuvre de l’accord d’Alger, Dugu ti sébén, et Songhoy Chaawara batoo, en association avec d’autres alliés, ont décidé d’organiser un grand MEETING CITOYEN, samedi 13 mars à partir de 16h00 au Mémorial Modibo KEITA.

Ensemble mobilisons-nous pour dire NON à l’application de cet accord inique qui conduira inexorablement :

• À la partition du Mali,

• À l’exclusion de la majorité silencieuse des communautés sédentaires,

• À un fédéralisme imposé par un groupuscule armé qui ne représente que lui-même,

• À la politique du deux poids deux mesures,

• À l’impunité.

Cet appel solennel à participer massivement à ce meeting citoyen, est lancé à la classe politique, à la société civile, à la diaspora, aux maliennes et maliens, épris d’un Mali Un et indivisible, républicain, démocratique et laïc.

Bamako, le 08 mars 2021.

Pour le FRAA

Le Coordinateur

Ibrahima KEBE

Source : abamako.com

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...