Dépigmentation au Mali: le glutathion utilisé par nos femmes

societe, mali,depigmentation, Glutathion

Bien que le sujet de la  dépigmentation ne soit pas nouveau, l’utilisation du glutathion est une nouvelle méthode pour celles qui veulent un bon résultat dans les plus brefs délais.

Ce produit, qui est médical à l’origine, est utilisé par voie cutanée, sous forme d’injections, et blanchit littéralement la peau, comme le souhaite les utilisatrices. « Le glutathion est prescrit pour traiter des maladies qui détruisent les neurones, mais un autre effet est effectivement le blanchissement de la peau », nous explique le Dr Moussa Coulibaly, médecin dans une clinique privée de Bamako. Il ajoute aussi qu’on peut se le procurer en pharmacie, mais pas seulement. Il est aussi disponible chez les vendeurs de produits cosmétiques et souvent même chez des dames qui l’importent de l’extérieure.

Vu le prix exorbitant de ce produit (de 65 000 à 450 000 FCFA le traitement), il n’est pas considéré comme pouvant avoir des conséquences néfastes sur la peau. « Les produits éclaircissants qui peuvent nuire sont ceux à bons prix, sûrement pas un produit haut de gamme comme le glutathion », c’est ainsi que raisonnent Mamy, une grande utilisatrice du glutathion, et beaucoup d’autres. Si le glutathion est sollicité pour son efficacité et sa rapidité, il ne faut pas oublier que les conséquences néfastes sont évidemment à la hauteur de ces effets positifs.

>>> A LIRE AUSSI: Mali : « Attoté », un nouvel aphrodisiaque gagne du terrain à Bamako

Selon le Dr Moussa Coulibaly, à long terme, ce produit affaiblit la peau et expose à de nombreuses maladies, telles que le cancer de la peau, le diabète, les brûlures et autres désagréments. Si certaines optent pour le glutathion comme moyen de se blanchir la peau, pensant qu’il n’existe aucun risque, d’autres semblent être catégoriques sur l’utilisation de tout produit qui a pour but d’éclaircir la beau.

Aminata, une demoiselle de 27 ans, est dans ce lot. « Le risque zéro n’existe pas en termes de produits éclaircissants, mais je pense que les preuves sont plus qu’évidentes concernant les inconvénients de la dépigmentation. Il ne nous reste plus qu’à espérer que l’Etat s’implique activement à ce problème ». « Rien ne vaut le naturel », ajoute-t-elle. Le glutathion est très utilisé par les artistes et les personnes ayant beaucoup de moyens. Ses résultats sur leur peau sont très palpables, même si aucune utilisatrice n’accepte de témoigner. Il est pourtant temps que chacune assume sa couleur naturelle.

Lire aussi

Modele-Mali-societe-civil-election

Mise en place d’AIGE au Mali : des organisations de la société civile tirent la sonnette d’ar...

Les responsables de la Mission d’observation des élections au Mali étaient face à la presse. Objectif: inviter les ...
Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...