Subvention d’études : Le CERPAMAD offre 150 millions de FCFA à 200 personnes

Le Centre de recherche panafricain en management pour le développement (CERPAMAD) a offert, ce jeudi 28 novembre 2019 à Ouagadougou, une subvention de 150 millions de F CFA à 200 personnes. Ce geste rentre dans le cadre de la vision du centre de soutenir les études académiques des étudiants et des travailleurs.

De 2011 à 2018, c’est plus de 500 millions de FCFA que le Centre de recherche panafricain en management pour le développement (CERPAMAD) a mis en jeu pour financer la formation de plus de 700 personnes. Pour l’année académique 2019-2020, c’est plus de 150 millions de F CFA que le CERPAMAD offre à 200 personnes. La cérémonie de remise de ces subventions a eu lieu ce jeudi 28 novembre 2019 au sein du centre.

Le CERPAMAD prend à cœur son rôle, en tant que structure privée, de soutenir le gouvernement dans ses actions de développement, selon le directeur général du CERPAMAD, Moumouni Séré.

« Conscient  de l’importance de l’éducation dans le développement de notre pays et convaincu du rôle que doivent jouer les structures privées, le CERPAMAD octroie depuis 2011, des subventions d’étude qui prennent en charge tout ou une partie des frais de formation des étudiants et des cadres. Le CERPAMAD ambitionne soutenir l’effort du gouvernement en matière de formation, promouvoir l’excellence et encourager la formation des travailleurs », a-t-il indiqué.

« Déverrouiller les liens qui maintiennent nos pays dans la précarité »

Pour Joël Ki, représentant des bénéficiaires, cette subvention vient à point nommé afin de contribuer à l’atteinte de plusieurs objectifs. « Pour nous bénéficiaires, cette subvention contribuera à la réalisation de nos projets. Pour la plupart, il s’agira de renforcer nos capacités pour booster nos carrières professionnelles et aider à l’accomplissement de nos projets de vie », a-t-il affirmé.

Joël Ki prend l’engagement au nom des bénéficiaires, d’être des étudiants assidus et studieux. « Nos charges professionnelles doivent être organisées pour nous permettre de suivre les cours comme de bons étudiants », a-t-il dit.

Nabi Souleymane Ouédraogo, représentant le Directeur général d’ECOBANK, parrain de la cérémonie, s’est adressé aux bénéficiaires en affirmant qu’« il faut apprécier à sa juste valeur le caractère précieux de cette subvention, car l’accès à l’éducation est encore malheureusement le maillon faible pour déverrouiller les liens qui maintiennent nos pays dans la précarité et le sous-développement ».

Au cours de la cérémonie, des attestations de subvention ont été remises aux travailleurs et aux structures bénéficiaires. Le CERPAMAD ambitionne offrir 200 millions de F CFA, dans l’année académique 2020-2021. Ce sont trois types de subventions que le CERPAMAD octroie. Il s’agit des subventions accordées aux nouveaux bacheliers, aux étudiants issus de familles défavorisées et aux organisations ou entreprises du public et du privé.

Burkina 24

Lire aussi

Mali : tractations pour la levée des sanctions et la formation du gouvernement...

Nommé Premier ministre du Mali dimanche 27 septembre, Moctar Ouane a dans l’immédiat deux objectifs. Le premier ...

Lutte contre le terrorisme au Sahel, une nécessaire accentuation de la coordination s’impose !...

La pleine opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel à travers son accompagnement sur divers plan a été l...

Guinée : Amnesty international, au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestat...

Selon l’Amnesty international dans un communiqué de presse en Guinée au moins 50 personnes ont tuées en toute impun...

Mali : nomination des responsables de la Transition, le CNSP jette le M5 par-dessus bord...

Le CNSP a, semble-t-il, jeté  l’eau du bain avec le bébé. Les récentes désignations, du président de la tra...