Tabacoro : Fin de course pour le braqueur Salif Traoré

prison Bamako

Ce braqueur récidiviste qui agissait le visage découvert en plein jour a été appréhendé par le commissariat de police du 13e arrondissement. Cependant, le complice de Salif Traoré Souleymane Koné est toujours en fuite. Les faits se sont déroulés le mercredi 28 novembre 2018. Deux braqueurs ont tenté d’agresser un motocycliste dans les rues des logements sociaux de Tabacoro. Bien que sous la menace de leur arme, le propriétaire de la moto s’est jeté sur l’un des brigands et l’a mis K.O.

La foule s’en est mêlée pour mieux maîtriser le bandit Salif. Le second sentant la détermination de la foule à en découdre avec eux a pris la poudre d’escampette.

Selon des témoignages concordants, le nommé Salif serait originaire du quartier de Baco-Djicoroni. Il a tenté de braquer un motocycliste avant de  s’enfuir. Malheureusement, le propriétaire étant un pratiquant des arts martiaux, ne l’a pas laissé partir avec sa moto.

Informé, le commissariat de police du 13e arrondissement a dépêché une équipe sur les lieux pour constater les faits. Le malfrat a été menotté et conduit au commissariat. Aux dernières informations son complice Souleymane Koné se trouve à Kéniéba.

Le commandant Sanogo promet de faire tout son possible pour arrêter tout braqueur dans la zone afin de soulager les paisibles citoyens. Il ajoute que le présumé sera déféré devant le parquet de la Commune VI dans les plus brefs délais. Il invite la population à collaborer avec les forces de sécurité.

L’indicateur du renouveau

Lire aussi

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...