TCHAD: 246 prisonniers de guerre remis par l’armée à la justice

246 prisonniers de guerre dont 11 mineurs et cinq responsables de la rébellion ont été présentés samedi 24 avril, dans les locaux de la gendarmerie nationale à Klessoum (Tchad).

« Les majeurs seront mis à la disposition du procureur pour la procédure judiciaire. Ils sont bien traités et mangent à leur faim », assure le directeur des opérations et des recherches militaires, cité par le site web Info Alwihda.

La même source ajoute que selon le procureur de la République tchadienne, Youssouf Tom « conformément aux conventions, il va y avoir un tri pour que les mineurs aient une procédure particulière et soient remis à l’Unicef car ils ont été enrôlés de force ».

Et le procureur de préciser que « le droit international les protégeant sera appliqué. Par contre, les majeurs, une procédure judiciaire sera enclenchée contre eux afin que le droit soit dit ».

Par ailleurs, selon la même source, le porte-parole du Conseil militaire de transition (CMT), le général de brigade Azem Bermandoa Agouna, a dénoncé dimanche 25 avril , une tentative de « mise en péril de la situation sécuritaire du Tchad ». D’après le Conseil militaire de transition, à la suite des affrontements des 18 et 19 avril 2021 dans la province du Kanem, des « fuyards » se sont retranchés au Niger et tentent de se réorganiser pour « attaquer et déstabiliser le Tchad ».

« L’heure n’est plus à la négociation ni à la médiation avec des hors-la-loi », a déclaré le général de brigade Azem Bermandoa Agouna, en réaction à la proposition de dialogue du FACT. Il affirme que le chef du mouvement FACT, Mahadi Ali Mahamat, est recherché pour crimes de guerre par le procureur général de Tripoli.

Le Conseil militaire de transition « appelle à la coopération et à la solidarité du Niger en vertu des différents accords afin de faciliter la capture de ces criminels responsables de la mort de plusieurs soldats tchadiens dont le Maréchal du Tchad ».                                                                 

Source: L’ESSOR

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...