TCHAD: Comment Idriss Déby a négocié la trêve dans le Tibesti

En butte aux rebelles du Comité d’autodéfense de Miski dans le Tibesti (Nord), le régime tchadien est parvenu début novembre à un accord prélimi- naire avec la coalition de combattants. Fin octobre, Idriss Déby a envoyé plusieurs de ses émissaires à Miski pour tenter de négocier une trêve avec le Comité.

L’offensive lancée en parallèle par les Forces armées tchadiennes (FAT), début octobre, piétinait. Le 30 octobre, une délégation du Comité d’autodéfense de Miski emmenée par Ahmad Kokimi et Issa Youssoumami s’est ainsi rendue au palais présidentiel où elle s’est longuement entretenue avec Idriss Déby. Parmi les conditions posées par la délégation figuraient notamment l’abrogation de l’ordonnance sur le nouveau découpage territorial et la suspension des permis d’exploitation minière dans la zone, ainsi que la libération de plusieurs prisonniers.

Le président tchadien était notamment accompagné du chef d’état-major des armées tchadien, Tahir Erda, et de Mahamat Idriss Déby, fils d’Idriss Déby, à la tête de la Direction générale des services de sécurité des institutions de l’Etat (DGSSIE). En disgrâce auprès du Comité d’autodéfense, le ministre de la défense tchadien, Mahamat Abali Salah, n’a pas été convié aux négociations.

LC

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...