Tchad : l’avocat d’Ibedou dénonce une instrumentalisation de la justice

Au Tchad, Mahamat Nour Ahmed Ibedou continue son combat contre l’institution judiciaire. Jusqu’à récemment secrétaire général de CTDDH, la Convention tchadienne pour la défense des droits de l’homme, il avait été suspendu de ses fonctions par ordonnance judiciaire le 12 août dernier.

Mahamat Nour Ahmed Ibedou est Officiellement suspendu de ses fonctions le 12 août 2020, en raison d’un différend avec un ancien membre de la convention, mais ses défenseurs affirment que la décision a été prise par les autorités tchadiennes pour nuire à son organisation.

Son avocat, Maitre Mahamat Hassan Abakar a fait appel et demande l’annulation du jugement rendu le 12 août. Un jugement qui n’a pas lieu d’être selon lui.

« Ibedou n’a pas été entendu, on ne lui a pas donné cette chance, explique son avocat joint par Tancrède Chambraud du service Afrique de RFI… Je le répète souvent : notre justice est instrumentalisée par le régime d’Idriss Deby. Si on veut écarte un citoyen, si on veut emprisonner, condamner, il n’y a aucun recours, le pouvoir obtiendra ce qu’il voudra… Ibedou est intègre et déterminé, ça gêne alors il faut l’écarter… » 

Nous espérons qu’Ibedou sera rétabli dans son droit et son poste, conclut l’avocat.

Avec Rfi

Lire aussi

DEVELOPPEMENT DES MEDIAS : mise à jour du cadre juridique...

Dans le contexte actuel de la refondation de l’État et avec l’arrivée de nouveaux acteurs sur l’échiquier médi...

MALI : Le collectif pour la promotion de la paix et la justice de TAOUDENIT dénonce « le comportem...

Le collectif pour la promotion de la paix et la justice de Taoudénit a organisé, le samedi 27 février 2021 à la Mais...

MALI : Le Premier ministre inaugure le 2e pont de Kayes...

Le Premier ministre Moctar Ouane vient d’ouvrir à la circulation le deuxième pont de Kayes et ses routes d&rsquo...

COUR D’ASSISES DE BAMAKO : Le Procès de Amadou Haya Sanogo et autres renvoyé au 11 mars 2021...

L’affaire concernant ministère public contre Issa Tangara, Amadou Haya Sanogo et 15 autres accusés d’« enlèvemen...