Tchad: le journaliste Inoua Martin Doulguet boycotte son procès en appel

En septembre 2019, en première instance, le directeur de la revue Salam Info avait été condamné pour association de malfaiteurs informatiques. Initialement, son procès était fixé devant la 1ère chambre de la cour d’appel de Ndjamena, mais lundi c’est devant la 4e chambre qu’il a été convoqué, ce que sa défense dénonce.

Pour Inoua Martin Doulguet et sa défense, la décision de renvoyer son affaire devant la 4e chambre de la cour d’appel de Ndjamena « viole totalement la procédure pénale ». Lundi 2 mars, le journaliste tchadien a donc refusé de se présenter devant une chambre dont il ne reconnaît pas la compétence. Il a également entamé une grève de la faim.

« Le fait d’avoir retiré ce dossier est totalement illégal, et donc nous nous insurgeons contre cette méthode. Nous nous demandons évidemment bien pourquoi, ce dossier, qui est un dossier sensible, un dossier politique – chacun l’a compris –, a été retiré », estime Me Emmanuel Ravanas, un de ses avocats.

Rfi

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...