Tchad: vague de colère contre le président du Parlement après la mort d’un jeune

 La justice a annoncé mardi 6 novembre les interpellations de quatre membres de la sécurité du président de l’Assemblée nationale. Elles font suite à la mort d’un jeune conducteur de moto-taxi lundi dernier à cause de tirs provenant de l’escorte du président du Parlement.

À l’ouverture des travaux de la session budgétaire ce mercredi, le président du Parlement est revenu sur l’incident expliquant que la balle qui a atteint le jeune Bonheur Matebaye avait été tirée en l’air mais a ricoché sur un poteau électrique avant d’atteindre la victime.

Tout en dénonçant une instrumentalisation de l’affaire, le président de l’Assemblée nationale invite les députés à être prudents en raison des manifestations de colère observées sur les réseaux sociaux.

Cette sortie a embrasé à nouveau la Toile qui se déchaîne depuis lundi contre la deuxième personnalité de la République.

Pour le musicien N2A, à l’origine d’une marche silencieuse partie du lieu de l’incident au domicile du défunt mardi après-midi, c’est l’indifférence des autorités qui énerve : « Si c’était des autorités qui respectaient leur peuple, dès lors que l’accident a eu lieu, ils doivent se manifester, faire des déclarations dans les médias, pour faire comprendre à la population qui c’est vraiment un accident qui est arrivé. Il a fallu qu’il y ait des réactions des jeunes sur la toile pour pousser le président de l’Assemblée à réagir, qui est le premier responsable de cette situation. Moi je pense qu’il y a un mépris. Cette fois-ci, la jeunesse ne se laissera pas faire. »

Le Parlement qui dit être en contact avec la famille du défunt indique que son silence s’explique plutôt par un respect de sa mémoire.

Ce mercredi en journée, le procureur a annoncé avoir fait interpeller quatre membres de la protection du président du Parlement et invite ceux qui ont à se plaindre à privilégier la voie judiciaire.

Rfi

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...