Tchadien : 1000 combattants de Boko Haram tués dans l’opération « colère de Bohoma »

Le Tchad annonce avoir tué 1000 combattants de la secte islamiste Boko Haram dans l’opération dans la zone du Lac Tchad.

Le porte-parole de l’armée, le colonel Azem Agouna, indique que 52 soldats tchadiens ont été tués au cours des opérations qui ont duré six jours et qui ont été nommées « La colère de Bohoma ».

Le président Idriss Deby a visité le Lac Tchad.

Il déclare qu’aucun combattant de Boko Haram n’est encore dans les îles où Boko Haram se cachait.

Il affirme qu’il est regrettable que le Tchad soit laissé seul dans ce combat près du Lac Tchad, une vaste zone où les frontières du Niger, du Nigéria, du Cameroun et du Tchad se retrouvent.

L’offensive a été lancée après que des islamistes présumés ont tué le mois dernier près de 100 soldats tchadiens dans une bataille de sept heures sur une île.

Il n’y a pas eu de confirmation et Boko Haram n’a pas commenté cette annonce des autorités tchadiennes.

Bbc

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...