Togo : le présidentiel, les jeux sont-ils faits ?

Grâce au vote, en mai 2019, d’une révision constitutionnelle limitant le nombre de mandats présidentiels, mais de manière non rétroactive, Faure Essozimna Gnassingbé a pu présenter sa candidature à la présidentielle du 22 février 2020. 

Face à une opposition divisée, il fait figure de grand favori. Sa campagne devrait mettre en avant les succès économiques de ses trois mandats, bâtis autour d’une stratégie faisant du Togo un pôle logistique incontournable pour ses voisins enclavés.

Quant à la coalition de l’opposition, elle a volé en éclats, certains ayant annoncé leur candidature tandis que d’autres réclament une recomposition de la Cour constitutionnelle et une réforme du code électoral afin d’assurer la transparence du scrutin.

Avec Jeuneafrique

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...