Tombouctou : Ce robinet qui se retrouve dans les cimetières

A Tombouctou, le maire a vendu une partie du terrain de cimetière du quartier Hamabangou à un habitant. Ce dernier a décidé de construire sa maison sur ce terrain et est passé à la SOMAGEP pour s’octroyer un robine t et a même commencé à faire des briques de banco quand les jeunes lui a intimé de
stopper les travaux car il était dans l’enceinte du cimetière. L’affaire s’était retrouvé devant le tribunal de Tombouctou et le procès a été gagné par les jeunes du quartier les travaux ont été donc arrêté mais il reste la question du robinet dont les factures viennent au nom de cet habitant qui n’a plus le terrain. Alors que depuis quelque temps, ledit robinet est devenu la convoitise des riverains du cimetière. Il y en a qui veulent le transporter chez eux et d’autres qui veulent utiliser l’eau sans payer.

Nord sud journal

Lire aussi

Mali, B2Gold, fraude, fisc, avions

Mali : le Premier ministre, Maiga accorde 30 jours à B2Gold pour mettre « ses avions » en règle...

Après une suspension de plus de trois semaines à cause d’un grotesque montage permettant à une société contractan...

Mali: deux morts dans une nouvelle attaque contre un campement touareg dans la région de Gao...

Des hommes armés non identifiés ont fait une descente dans le campement de Khakhadou, dans la commune de Intililt, ré...
peulh attaque

Mali: Tabital Pulaaku promet une journée de colère pour dénoncer les « massacre des peulhs »...

Après le Burkina Faso, les peulhs du Mali se préparent à une grande mobilisation pour dénoncer la recrudescence des ...