Tombouctou : le festival « Vivre Ensemble » signe son retour

Tombouctou, Festival, Vivre Ensemble

Le vendredi dernier, s’est tenue la conférence du prélancement du festival vivre ensemble au grand hôtel de Bamako.

Une initiative nourrie et entretenue par la jeunesse tombouctienne et  soutenue par la population, cette troisième édition tient à gagner le pari du vivre ensemble tout comme les éditions précédentes. Cette édition a comme parrain monsieur Elhadj Baba Haidara et aura comme invitées d’honneur les Associations Tapital Poulakou et Gina Dogon. Lors de cette conférence de pré- lancement, les directives du festival ont été présentées, à savoir le renforcement du brassage culturel, qui permet à tous de vivre en symbiose.

Plusieurs activités prévues

Des activités qui sont bénéfiques à  l’économie locale, sont évidement dans le programme, car il faut le souligner que le festival vivre ensemble est aussi un moyen de redonner confiance à la jeunesse tombouctienne en leur offrant l’opportunité de gagner de l’argent. Des actions humanitaires aussi sont prévues, sans oublier le sport, les conférences-Débats dans le but le sensibiliser la population.  Il est bien évident qu’un festival ne peut briller sans musique, des concerts seront donc organisés, et enfin un vibrant hommage sera rendu à la fierté de Tombouctou qu’est feue Khaira Harby.

La projection d’une vidéo nous a aussi permis de voir toutes les actions réalisées par le programme du festival lors de la deuxième édition. L’accent a été surtout mis sur les efforts  et la volonté des différentes  communautés de cette belle ville à vouloir vivre ensemble tel mis en exergue par  le thème vivre ensemble.

Des autorités témoignent

« A travers ce festival, j’ai vraiment remarqué l’envie qu’a les tombouctiens de vivre ensemble, car il est connu de nous tous qu’ils aiment Tombouctou et sont fiers d’être tombouctiens», témoigne Koïna AG Ahmedou, gouverneur de la ville de Tombouctou. Dans la salle étaient présents, beaucoup d’autorités publiques comme Le Gouverneur de la région de Tombouctou, le maire de la Commune Urbaine de Tombouctou Aboubacrine A Cissé, entres autres. Chacun d’entre eux, a félicité la jeunesse qui s’est engagée sans faille dans cette lutte, « Je félicite la jeunesse de nous avoir rappelé notre rôle, qui est de préserver le vivre ensemble à Tombouctou », lance l’un des co-présidents du festival vivre ensemble, Boubacar Ould Hamadi.

Le parrain de cette deuxième édition en quelques mots nous a téléporté dans ce qu’était Tombouctou, avant d’inviter la jeunesse à prendre soin de son dû qui est cette ville sainte. « Tachez de ne pas être un jour des étrangers dans votre propre ville »,  conseille-il à la jeunesse.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...