Tombouctou : Retards de salaires des enseignants et arrêt de travail dans les écoles

Une semaine après la rentrée, les cours sont arrêtés dans les écoles publiques de Tombouctou depuis ce lundi.

Les enseignants conditionnent la reprise du travail au payment du salaire du mois de Septembre qu’ils attendent encore.Tout a été fait pour éviter cet arrêt selon Mahamane BABA, le Coordinateur pour la région de Tombouctou du Syndicat des Professeurs de l’Enseignement Secondaire des Collectivités : «Nous avons constitué une délégation afin de rencontrer le gouverneur, puisqu’il est le chef de l’exécutif au niveau de la région. Mais il nous a signifié que la question des salaires ne relevait pas de son ressort».

Interrogé sur les raisons du retard des salaires, Mahamane BABA avance que l’absence des services financiers de Tombouctou est la seule explication. En effet, depuis les évènements de 2012, les services des impôts, du contrôle financier et du Trésor ont été délocalisés à Bamako et ne sont pas encore de retour.

Les syndicats d’enseignants de la région disent ne pas comprendre pourquoi seuls leurs membres sont confrontés à ce problème. «Nous pensons que cet arrêt de travail va accélérer le processus (de traitement des salaires) et nous mettre dans nos droits au plus vite », a affirmé le responsable syndical qui ajoute que « les cours reprendront partout aussitôt que les salaires seront disponibles».

 Mikado FM

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...