Transition au Mali : Le Colonel Assimi Goîta signe 14 décrets au profit de la camarilla dont un de ses oncles

Le président du Comité National du Salut du Peuple (CNSP), le colonel Assimi Goîta, a procédé à des nominations officielles au sein de la hiérarchie  militaire. Il s’agit de 14 personnes nommées à des postes stratégiques,  une véritable camarilla pour contrôler l’armée.  

Ainsi, le colonel Brahima Sow  de la Garde nationale est nommé Sous-chef d’Etat major Administration à l’Etat-major général des Armées, en remplacement de colonel Elhadji Moussa  Diakité de l’Armée de terre.

Le colonel-major Kassoum Goîta de l’Armée de terre, réputé être l’oncle du président du Comité National pour Salut du Peuple, Colonel Assimi Goîta, est nommé Directeur général Adjoint de la sécurité d’Etat, en remplacement de M. Oumar  Konaté.

Docteur Youssouf Coulibaly, Professeur de l’Enseignement supérieur, est nommé conseiller spécial du Président du Comité National pour Salut du peuple, chargé des Affaires juridiques.

Le colonel-major, Lassina Doumbia de la Direction des Transmissions et des télécommunications des Armées, est nommé Directeur général de la sécurité d’Etat, en remplacement de Général Moussa Diawara.

Le colonel, Badara Aliou Diop de l’Armée de terre, est nommé Directeur de Matériel, des Hydrocarbures et du Transport des Armées, en remplacement du colonel Moustapha Drabo.

Le général de Brigade, Oumar Diarra, est nommé  chef d’Etat-major général des Armées, en remplacement du général de Division Abdoulaye Coulibaly

Le colonel, Ousmane Dembélé, est nommé Directeur du Matériel, des Hydrocarbures et des Transports des Armées, en remplacement du colonel-major Sékou Koné.

Le colonel, Oumar Yoro Sidibé de l’Armée de terre, est nommé du commissariat des Armées, en remplacement du colonel Adama Diarra.

Le Général de Brigade aérienne, Souleymane Doucouré, est nommé Secrétaire général du ministère de la défense et des anciens combattants, en remplacement du général de Brigade Ibrahima Fané.

Le Colonel Elhalifa Coulibaly est nommé Directeur des Transmissions et des Télécommunications, en remplacement de colonel-major Moussa Traoré.

Monsieur Moussa Camara, Gestionnaire des Ressources Humaines est nommé conseiller spécial du Président National pour le Salut du Peuple, chargé des Ressources Humaines.

Docteur Cheick Oumar Traoré, consultant GED-Communication est nommé conseiller spécial du Président du Comité National pour le Salut du Peuple, chargé de l’information et de la communication

Le Colonel, Lasseny Doumbia, est nommé Directeur adjoint du commissariat des Armées, en remplacement du Lieutenant-colonel Cheick Oumar Doumbia.

Le Colonel, Elisée Jean Dao, est nommé Chef d’Etat-major de la Garde nationale du Mali, en remplacement du colonel Ouahoum Koné.

Voilà les premières nominations opérée hâtivement  par les hommes forts du Mali pour asseoir leur autorité au cours de cette transition.

Ces nominations ne sont guère basées sur le mérite, la compétence. Elles sont le fruit du népotisme basé sur la camarilla.

A suivre…

22 Septembre

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...