Trois combattants du MNLA assassinés à Kidal

La CMA annonce l’assassinat de trois membres de ses services de sécurité le 4 septembre à Kidal. Tous étaient des combattants du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), a appris malivox.net auprès des sources proches de l’ex rébellion.

« Ahby Ag Ahmayad, Mossa Ag Acherif, et Ahlayfa Ag Bamboni ont été la cible d’une attaque terroriste à laquelle ils n’ont pas survécu », précise la CMA dans un communiqué.

La coalition de groupes armés signataire de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger dénonce l’inaction du gouvernement face aux attaques « régulières » contre ses membres.

Elle continuerait de subir « dans une indifférence inquiétante les assassinats ciblés de ses membres et ce, dans une absence inexplicable de soutien de toutes les parties engagées dans le processus de retour de la paix ».

La CMA promet toutefois de traquer et arrêter les auteurs de ces assassinats dont elle fait l’objet.

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...