Trois combattants du MNLA assassinés à Kidal

La CMA annonce l’assassinat de trois membres de ses services de sécurité le 4 septembre à Kidal. Tous étaient des combattants du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), a appris malivox.net auprès des sources proches de l’ex rébellion.

« Ahby Ag Ahmayad, Mossa Ag Acherif, et Ahlayfa Ag Bamboni ont été la cible d’une attaque terroriste à laquelle ils n’ont pas survécu », précise la CMA dans un communiqué.

La coalition de groupes armés signataire de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger dénonce l’inaction du gouvernement face aux attaques « régulières » contre ses membres.

Elle continuerait de subir « dans une indifférence inquiétante les assassinats ciblés de ses membres et ce, dans une absence inexplicable de soutien de toutes les parties engagées dans le processus de retour de la paix ».

La CMA promet toutefois de traquer et arrêter les auteurs de ces assassinats dont elle fait l’objet.

Lire aussi

Coopération Mali-Togo : le ministre togolais des Affaires étrangères Robert Dussey reçu par le p...

Le renforcement des relations diplomatiques entre le Togo et le Mali, au cœur des échanges ce lundi 19 octobre 2020 en...

Mali : accident sur le 3èm pont, un véhicule et ses occupants tombent dans le fleuve...

Un accident tragique s’est produit aujourd’hui mardi 20 octobre 2020 au environ de 09h sur le 3eme pont communé...

Election présidentielle : Alassane Ouattara en campagne dans les avions du roi du BTP Bonkoungou...

Les élections présidentielles en Côte d’Ivoire. Entré en campagne pour un troisième mandat, Alassane Ouattara va ...

Mali : gouvernance de l’après-IBK, la Transition est-elle mal partie ?...

Sitôt les réserves de la Cedeao levées et la Transition malienne est partie comme sur des chapeaux de roue. Les organ...