Tunisie : début d’une élection présidentielle cruciale pour l’enracinement de la démocratie

Béji Caïd Essebsi

Vingt-six candidats sont en lice pour l’élection présidentielle en Tunisie, la deuxième depuis la révolution de 2011, dont le premier tour est prévu le 15 septembre, a annoncé, mercredi 14 août, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE). Le scrutin, initialement programmé pour la mi-novembre, a été avancé à la suite du décès, le 25 juillet, du chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi (92 ans). C’est la première fois que la présidentielle se déroulera avant les élections législatives, prévues, elles, le 6 octobre. Ce double scrutin s’annonce crucial pour l’enracinement de la démocratie en Tunisie, à la fois pionnière et unique rescapée de la vague des printemps arabes de 2011.

Dans la semaine qui a précédé la date limite des candidatures, le 9 août, les prétendants se sont précipités à l’ISIE y déposer leur dossier. Alors que les petits candidats se pressaient jusqu’à la dernière minute pour glaner les signatures requises, certains hommes politiques ont dénoncé des pratiques immorales, notamment le vol de signatures entre candidats ou la mise en enchères de certaines signatures de députés. Malgré ces coups bas et cet empressement lié au nouveau calendrier électoral, 97 candidats s’étaient déclarés, soit bien plus que lors du scrutin précédent de 2014, où 69 candidatures avaient été reçues par l’ISIE. Après examen des dossiers, la commission électorale en a finalement éliminé 77 – ils peuvent déposer un recours jusqu’au 31 août – pour n’en retenir que 26. Parmi les recalés figure l’avocat Mounir Baatour, défenseur des droits des LGBT.

Nord sud journal avec Le Monde Afrique

Lire aussi

Région de Mopti : Des bases logistiques détruites, des terroristes éliminés...

Les soldats de l’opération « Dambé » ont infligé des pertes à l’ennemi lors des ratissages dans les ...

Mali : Inauguration de la route de Gouana : La population satisfaite, remet un Ciwara au maire de Ka...

Satisfaits et honorés du travail que Hamadoun Tiécoura Diarra fait à la tête de la Mairie de Kalaban-Coro, la popula...

Les Brèves : Les FAMa réajustent leur Stratégie de lutte contre les groupes terroristes...

Le Chef d’état-major général des Armées, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly, porte à la connaissance de...

Mali : Les recommandations de Bamako pour la Régulation des médias et TIC dans l’UEMOA et en Gui...

Le jeudi dernier, les pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Guinée, ont ...