Un général américain demande aux Européens de faire plus pour les Français en Afrique

Le commandant américain pour l’Afrique a déclaré jeudi que les alliés européens devraient faire plus pour aider la France avec les ponts aériens et le ravitaillement en carburant dans sa campagne contre les extrémistes, car l’administration Trump cherche à en faire moins.

La France a averti que les coupes américaines pourraient affaiblir son opération de 4500 membres à Barkhane, qui cherche à écraser une résurgence du groupe État islamique et d’autres extrémistes dans l’ancienne colonie française du Mali et ses voisins.

Interrogé par les législateurs, le général Steven Townsend, chef du US Africa Command, a reconnu que les États-Unis pourraient réduire leur présence sur le continent dans le cadre d’un examen mondial.

« Le transport aérien est une chose avec laquelle nous soutenons les forces françaises, le ravitaillement en vol des avions de chasse français en est une autre », a déclaré Townsend.

« Ce sont des capacités qui résident dans de nombreux pays européens qu’ils pourraient fournir », a-t-il déclaré au Sénat.

« Et je pense que notre département va mener un effort pour essayer d’obtenir des partenaires européens pour faire certaines de ces choses et compenser le soutien que nous fournissons maintenant. »

Il a déclaré que les États-Unis fournissaient un soutien technique plus important, comme la surveillance, que d’autres pays ne correspondraient probablement pas.

Le président Donald Trump a longtemps exigé que les nations européennes contribuent davantage à la défense et n’est pas connu pour son intérêt pour l’Afrique, bien qu’il ait promis de maintenir la pression sur le groupe État islamique après avoir retiré les forces américaines du nord de la Syrie.

Le Pentagone cherche à prioriser les ressources en Asie, où la Chine a rapidement développé ses forces armées et a envoyé des milliers de troupes supplémentaires au Moyen-Orient alors que Trump affronte l’Iran.

Les États-Unis dépensent environ 45 millions de dollars par an pour aider les opérations françaises en Afrique dans le ravitaillement et le transport logistique.

newsabamako

Lire aussi

Tchad : 50 éléments du CCMSR abattus par l’armée tchadienne...

L’armée tchadienne affirme, dans un bilan provisoire, avoir abattu plus de 50 éléments du Conseil de commandeme...

Mali : une nouvelle attaque des hommes armés non identifiés...

Le village de Tanoussogou  situé dans la Commune de Koulogon a été une cible d’attaqué hier, le 19 février 2...

Mali : arrestation de deux braqueurs connus des services de police, M.D et AG...

Saisit par plusieurs plaintes pour braquage à mains armées suivi de dépossession de motos et divers objets, le Commis...
Opération, FAMAS, Foret, Terroriste, Mali,

Mali : une dizaine d’assaillants neutralisés dans une opération de ratissage dans la forêt de B...

Après la capture, mardi, de trois chefs terroristes et la neutralisation de beaucoup d’autres à Somadougou, l’arm...