Urgent. Bamako : Gouvernement et groupes armés trouvent un nouveau compris  

Ce 24 février, dans l’après-midi à Bamako, le gouvernement malien et la Coordination des mouvements armés de l’Azawad (CMA) ont trouvé un nouveau compris pour l’installation des autorités intérimaires. @AFP

Ce 24 février, dans l’après-midi à Bamako, le gouvernement malien et la Coordination des mouvements armés de l’Azawad (CMA) ont trouvé un nouveau compris pour l’installation des autorités intérimaires. Ainsi, l’installation du président du conseil régional de Kidal est prévu pour le 28 février, ceux de Gao et Ménaka pour le 2 mars alors que pour Tombouctou et Taoudénit sont prévus pour le 3 mars prochain.

Ces autorités intérimaires devraient être installées depuis le week-end dernier, mais la nomination du gouverneur de la région de Kidal par le gouvernement malien sans concertation avec la CMA avait fâché les leaders de l’ex-rébellion. Ces derniers avaient suspendu leurs participations aux travaux à l’application  de l’accord de paix d’où le blocage du processus de paix ces derniers jours. Selon une source bien informée, le gouvernement malien n’est pas revenu sur la nomination du gouverneur de la région de Kidal, mais un compris entre les deux parties a été trouvé.

Nord Sud journal

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...