Urgent Mali : la tension monte à Kayes, la préfecture brulée par les manifestants

La préfecture de Kayes brûlée tout de suite par les manifestants. Selon un témoin ‘’le Mali nous appartient tous, il ne faut  pas porter atteinte aux symboles de L’État’’.  À Kayes, la tension a monté. Les femmes s’ajoutent aux jeunes manifestants en colères ont brulé la préfecture de Kayes.

Ceci fait suite avec le communiqué du procureur de la République ce 13 mai 2020, prés du tribunal de grande instance de Kayes informant la population kayesienne, la mort de 3 manifestants. Après la mort du jeune motard tué par balle.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...