Visite des services techniques et structures agricoles de Samanko par le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahamoud.

Le mardi 16 février 2021,  le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahamoud, était à Samanko pour visiter les services techniques et structures agricoles.

Au centre d’apprentissage Agricole de Samanko (CAA), la délégation ministérielle a échangé avec la direction et les formateurs et visité les infrastructures pédagogiques (salle : classes, informatique, documentation) et le périmètre maraicher.

Le ministre s’est rendu également à l’antenne du service semencier national. Là, la visite des magasins a été suivie par des échanges avec le personnel.

Apres le CAA, le ministre et sa délégation se sont  rendus à ICRISAT –Toubaniso. Après une projection vidéo,  ils ont également visité des installations (laboratoire, parcelles de recherche etc.…).

La visite  a continué  avec le périmètre maraicher de Samanko, les parcelles des maraichères, mais aussi par Mali –Tracteurs –SA  qui a pour mission de piloter la mécanisation agricole au Mali et fournir des agroéquipements au meilleur rapport qualité et prix. S’en est suivie une visite des installations de Mali-Tracteurs.

La visite s’est achevée au centre  d’étude et d’expérimentation du Machinisme Agricole (CEEMA).

Le directeur national de l’agriculture  Oumar Tamboura  et Yaya Coulibaly directeur  de centre d’apprentissage Agricole de Samanko ainsi que les élèves n’ont pas caché leurs gratitudes. Ils l’ont exprimé de vive voix. Ils n’ont pas manqué d’attirer l’attention du chef du département sur les difficultés. « Notre souhait est que M. le ministre puisse nous appuyer dans le travail des terres. Parce que nous sommes appelés à aider les producteurs, à devenir des producteur professionnels pour que dans le futur, le Mali puisse accéder  à un haut niveau de  sa production et que l’auto – suffisance règne dans notre pays… », un des interlocuteurs du ministre.

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahamoud dit avoir pris bonne note des préoccupations et a promis d’y faire face dans les meilleurs délais, surtout en ce qui concerne le manque d’eau.  « On va essayer de mettre le service au travail pour essayer de  rendre l’eau disponible, parce que c’est un programme, et on a un cahier de charges avec ces maraichers, donc on  va forcément apporter l’eau… », a affirmé, Mohamed Ould Mahamoud, qui s’est dit impressionné par le professionnalisme par lequel les équipes indienne et malienne sont en train de faire des montages de tracteurs, rendent disponible le service après-vente.

« Ici, j’ai vu des gens qui se battent  beaucoup, je pense que si nous voulons vraiment la modernisation, la mécanisation de notre agriculture, nous devons  faire beaucoup plus, beaucoup mieux avec nos services techniques  qui sont spécialisés et qui se battent pour essayer de donner le meilleur d’eux même pour rendre possible la mécanisation de notre agriculture et de renforcer la production et la productivité agricoles », a conclu le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

Bintou Diawara

Source: Nordsudjournal

Lire aussi

TIEMAN COULIBALY, MALI: « Je serai certainement candidat à la prochaine élection présidentielle...

« Au Mali, il faut lever toute ambiguïté sur la durée de la transition », affirme Tiéman Coulibaly. L’ancien min...

ÉVACUATION DES DECHETS SOLIDES ET CURAGE DES COLLECTEURS : Le chef du gouvernement donne le premier...

L’opération qui concerne le District de Bamako et la ville de Kati, prévoit d’évacuer 550.610 m3 de déchets soli...

MAURITANIE : L’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a été arrêté...

L’ex-président mauritanien, Mohmamed Ould Abdel Aziz, a été arrêté mardi soir aux environs de 20h TU et plac...

TRANSITION : Abdoulaye Diop plaide pour une lecture réaliste et pragmatique de la situation...

Confronté à une crise multidimensionnelle depuis 2012, notre pays a besoin de la solidarité de la communauté interna...