Zimbabwe: un compromis trouvé pour enterrer Mugabe

L’ancien président du Zimbabwe, Robert Mugabe, sera finalement enterré au cimetière des héros nationaux d’Acre à Harare.

Cette décision a été prise après de longues discussions avec la famille de l’illustre disparu. Le porte-parole de la famille et neveu de l’ancien président, Leo Mugabe précise tout de même que la date de l’enterrement reste à déterminer.

Bien avant qu’il ne soit porté en terre, une cérémonie publique aura lieu dimanche au cimetière national de Harare, suivie d’une cérémonie dans le village natal de M. Mugabe. Robert Mugabe est décédé à 95 ans la semaine dernière alors qu’il était soigné à Singapour.

Son corps est maintenant exposé à la Nation au stade de football Rufaro, dans la capitale. Leo Mugabe a déclaré vendredi à la BBC qu’il y aurait une cérémonie publique à Harare dimanche.

Il a déclaré que le corps de Robert Mugabe retournerait ensuite dans son village natal de Kutama, où les chefs de clan et la famille seraient autorisés à organiser leurs propres cérémonies.

Ce n’est qu’à une date ultérieure – un autre dimanche qui reste à déterminer – qu’il sera finalement enterré au monument des héros nationaux d’Acre à Harare, a ajouté Leo Mugabe.

Cependant, il n’est pas clair si tous les membres de la famille sont d’accord avec Leo Mugabe. La famille s’était déjà dite choquée de ne pas avoir été consultée par le gouvernement au sujet des arrangements funéraires.

Le Président Emmerson Mnangagwa avait indiqué que M. Mugabe était un héros national qui devait être enterré au monument national des leaders de l’indépendance. La famille de M. Mugabe semble n’avoir pas digéré son éviction du pouvoir par son ancien allié, M. Mnangagwa, il y a deux ans.

Robert Mugabe s’est séparé de M. Mnangagwa en 2017, dans ce que beaucoup croyaient être un moyen de préparer sa femme, Grace Mugabe, à lui succéder.

Lire aussi

Mali : Attaque contre 3 villages de Ouenkoro (Bankass)...

Les villages de Korni, Sankoro et Bidi, situés dans la commune de Ouenkoro, cercle de Bankass, ont fait l’objet d’u...

Mali : Les autorités Espagnoles expulsent 64 maliens...

C’est l’information qui nous est parvenue hier tard dans la nuit 18 février 2020 que 64 de nos compatriotes ont ét...

Burkina Faso: trois soldats tués dans l’attaque d’un détachement militaire à Kelbo, d...

Le détachement militaire de Kelbo situé dans le Sahel burkinabè (nord) a été attaqué mardi matin par des inconnus ...

Tchad-Boko Haram: un rapport prône une meilleure prise en charge des jihadistes...

Au Tchad, le Centre d’études pour le développement et la prévention de l’extrémisme souhaite une meilleu...